Virgin passe un accord avec la NASA pour amener des astronautes « privés » à l’ISS

Virgin Galactic vient de signer un accord avec la NASA pour permettre à ses astronautes de rester, puis de s’entraîner, sur la Station spatiale internationale.
Dans le communiqué de presse, publié sur le site web de la même société qui est déjà en concurrence avec SpaceX d’Elon Musk depuis quelques années, il est expliqué que l’accord a été conclu « pour encourager la participation commerciale aux vols spatiaux en orbite humaine vers la Station spatiale internationale tout en permettant le développement d’une économie solide en orbite basse ».

À cet égard, Virgin elle-même développera un nouveau programme grâce auquel les candidats à la « visite » de la station spatiale internationale seront identifiés, signe que la même entreprise tente d’accélérer le transport de personnel humain dans l’espace après que SpaceX a réussi à transporter des astronautes de la NASA sur la même ISS en mai dernier.

Virgin elle-même, entre autres, dans le même communiqué, est en concurrence directe avec SpaceX en ce qui concerne le transport non seulement de personnes mais aussi de personnel de la NASA : « Dans le cadre de ce partenariat, la NASA tirera parti de l’expertise commerciale et des connaissances industrielles de Virgin Galactic ».
L’objectif ultime est cependant de s’implanter dans un véritable nouveau secteur, celui du tourisme spatial, afin « d’apporter la perspective planétaire à plusieurs milliers de personnes », comme le rapporte George Whitesides, PDG de Virgin lui-même, dans le communiqué de presse.