Un nouveau beurre de cacahuète avec des probiotiques développé par un scientifique

Un nouveau beurre d’arachide qui permet d’acquérir des probiotiques positifs a été mis au point par le chercheur Dan Perlman.
Les probiotiques sont des microorganismes qui vivent dans le système digestif et qui aident à favoriser la digestion, à produire des hormones et des vitamines importantes et, d’une manière générale, à renforcer le système immunitaire.

Depuis des années, Perlman cherche de nouvelles façons de « conditionner » les probiotiques dans les aliments pour permettre aux gens de les acquérir sans avoir recours à des pilules ou des gélules de tiers.
Les probiotiques doivent être ingérés vivants afin de bénéficier de leurs caractéristiques positives, mais s’il n’y a pas assez d’eau ou d’autres sources d’énergie dans l’alimentation pour soutenir ces bactéries, elles meurent rapidement et sont donc inutiles une fois ingérées.

Les beurres de noix semblent ne pas convenir au gavage des probiotiques vivants car ils contiennent très peu d’eau. Cependant, le chercheur a noté que lorsque les bactéries du beurre d’arachide lyophilisé entrent en jeu, les bactéries elles-mêmes restent « suspendues » dans une sorte de sommeil profond, toujours vivantes mais prêtes à retourner au travail et à « se réveiller » une fois ingérées par les gens.

En effet, ils sont piégés dans la structure de la matrice grasse de ces aliments, une graisse plutôt cristalline.
Dans le nouveau beurre d’arachide mis au point par le chercheur, on trouve entre 500 millions et un milliard de bactéries dans une portion de deux cuillères, soit la quantité d’une pilule probiotique.
Le chercheur lui-même cherche maintenant un moyen de mettre en vente ce nouveau beurre d’arachide contenant des probiotiques.