Quelque chose est en train de détruire l’amas d’étoiles le plus proche, c’est peut-être la matière noire

L’amas d’étoiles des Hyades vu par le télescope spatial Gaia. Des « queues » d’étoiles s’étendant depuis l’amas central sont visibles (crédit : ESA/Gaia/DPAC, CC BY-SA 3.0 IGO ; crédit : S. Jordan/T. Sagrista)

L’amas d’étoiles le plus proche de nous, celui des Hyades, situé à une distance de 153 années-lumière et observable assez facilement depuis l’hémisphère nord, est en train de subir une destruction due à l’influence gravitationnelle de ce qui, pour l’instant, n’est pas encore reconnu précisément mais semble avoir une structure assez massive.

Selon les chercheurs, il pourrait s’agir d’un sous-aléa de la matière noire, des nuages de particules, invisibles pour nous, considérés comme des « reliques » de la formation de la Voie lactée elle-même. Ces halos sont dispersés dans toute la galaxie et forment une sorte de sous-structure invisible qui a sa propre influence gravitationnelle.
La découverte a été faite par la chercheuse Tereza Jerabkova et d’autres collègues de l’Agence spatiale européenne qui ont utilisé les données du télescope spatial Gaia, comme l’indique une déclaration sur le site web de l’agence.

L’influence gravitationnelle de ce halo, en effet, pousse les étoiles qui se déplacent d’abord vers les bords de l’amas lui-même, puis hors de l’amas, littéralement emportées. Ce processus forme, entre autres, deux longues queues d’étoiles, appelées « queues de marée », jamais observées dans un amas d’étoiles aussi proche, en l’occurrence de milliers d’années-lumière.
En effectuant des simulations sur ordinateur, le chercheur a constaté que l’une des deux queues de marée semble manquer du nombre d’étoiles auquel on s’attendrait. « Il a dû y avoir une interaction étroite avec cet amas vraiment énorme, et les Hyades ont été détruites », explique le chercheur, selon qui un sous-alcool de matière noire d’une masse de 10 millions de soleils a dû entrer en collision pour provoquer la queue de marée. Le résultat ? Les étoiles qui entrent en collision sont littéralement détruites par l’énorme force gravitationnelle.

Hot news

A ne pas manquer

Le Faucon et le Soldat de l’hiver : comment la Comtesse a été incluse dans l’intrigue

Le scénariste principal de Le Faucon et le Soldat de l'HiverMalcolm Spellman a révélé comment la Valentina de Julia Louis-Dreyfus est devenue partie intégrante...

Très émouvante : Úrsula Corberó a fait ses adieux à La casa de papel.

La casa de papel s'apprête à faire ses adieux avec sa dernière saison sur Netflix, et Úrsula Corberó a déjà partagé un post émouvant. La...