Les Chinois produisent des éclairs artificiels en lançant des fusées dans les nuages

Un éclair déclenché artificiellement en lançant une fusée dans les nuages : c’est le résultat obtenu par des chercheurs de l’Académie chinoise des sciences, selon un tweet publié par le Quotidien du peuple le 13 juillet, accompagné d’une vidéo. La vidéo est devenue virale et a été largement partagée, bien que le concept de « foudre artificielle » ne soit pas nouveau.

Dans le court métrage, on peut voir la trajectoire d’une fusée, qui semble atteindre des nuages d’orage et provoquer des éclairs. La petite fusée avait un fil de cuivre attaché à sa surface qui la reliait à son point de départ sur terre. Toutefois, peu de détails ont été communiqués par l’institut lui-même (une étude scientifique suivra peut-être dans quelques semaines ou mois).

L’expérience de foudre artificielle a été réalisée le 11 juillet dans les champs situés devant l’Institut des sciences atmosphériques de Shandong.
L’un des principaux objectifs est très probablement de concevoir une meilleure protection contre la foudre, qui peut, à plusieurs reprises, endommager gravement des structures et des bâtiments et, dans les cas les plus graves, frapper des êtres humains.

En décembre de l’année dernière déjà, le Conseil d’État chinois avait signalé qu’une équipe de scientifiques chinois avait mis au point un système de modification du temps, toujours en cours d’achèvement, qui, selon les propres déclarations de l’institut d’État chinois, pourrait produire des pluies artificielles sur une zone géographique de 5,5 millions de km.
Les intentions des dirigeants chinois de mieux comprendre, voire de manipuler, la météo à leur avantage sont donc tout à fait évidentes.

Hot news

A ne pas manquer