La tendance des Escape Games

escape game definiton concept

On entend de plus en plus parler des Escape Games : que ce soit pour passer du bon temps en famille ou entre amis, ou faire du team-building entre collègues, ce jeu dérivé de l’ordinateur est aujourd’hui bel et bien réel et fait de plus en plus d’adeptes ! On vous explique le concept de l’escape game et pourquoi ce phénomène est aussi tendance.

Escape Game, jeu d’évasion: en quoi ça consiste exactement ?

Les Escape games ou jeux d’évasion consistent à enfermer un groupe de personne dans une pièce dans laquelle sont disséminés des indices, le but étant de parvenir à résoudre une énigme pour pouvoir s’échapper en moins d’une heure. Les groupes de participants sont en général de 2 à 10 personnes bien qu’il existe des Escape games pour 1 personne.

Si en général, les Escape games sont construits autour d’une histoire, dont le dénouement marque la fin du jeu, il se peut tout aussi bien que le principe soit seulement de résoudre des énigmes successives indépendantes les unes des autres, l’objectif étant de toutes les résoudre avant la fin du temps imparti (ou d’en résoudre le plus possible).

Les concepts sont très variés et peuvent aller de la résolution d’un meurtre à la quête d’un trésor, en passant par le prisonnier qui doit s’échapper de sa prison !

Certains jeux d’évasion sont très élaborés et font s’enchaîner les énigmes, les cadenas, les jeux de logiques et autres obstacles improbables.

escape game definiton concept prison

Les règles d’or pour créer un Escape game qui fascine

L’Escape game est toujours mené par un Game Master. C’est lui qui crée le jeu et qui va guider les joueurs vers la porte de la salle, leur présenter l’histoire autour de laquelle tourne le jeu, mais aussi le point de départ de la chasse aux indices. Pour que le jeu fascine les joueurs, le Game Master doit respecter certaines règles.

Ne pas excéder 60 minutes

Un Escape game classique doit durer 1 heure, pour la simple et bonne raison que plus le temps est court et limité, plus les joueurs seront sous l’effet de la pression et sentiront monter l’excitation et l’adrénaline. Cela les poussera aussi à se dépasser et à jouer le jeu jusqu’au bout !

Créer un scénario captivant avec des sensations progressives

Le scénario doit être captivant et donner envie aux joueurs de se dépasser. Si l’histoire est ennuyeuse, le jeu n’a aucun intérêt et les joueurs ne seront pas motivés pour trouver la clé de l’énigme et avancer dans le jeu !

Par exemple, si vous souhaitez réserver un escape game à Lille, l’agence Team Break propose 3 scénarios de folie : Prison Break pour s’échapper de la prison des dictateurs, Walking Dead pour éviter une épidémie mondiale, et Haunted Room, un jeu d’horreur réservé aux plus grands et inspiré de la traditionnelle maison hantée. Frissons garantis !

Limiter le nombre de participants à 5 personnes pour chaque session

Le nombre de joueurs idéal est de 4 à 5 participants, pas plus. Avec 2 ou 3 participants, l’équipe sera moins efficace ; mais avec 4 ou 5 personnes, le groupe sera motivé, organisé et stimulé. Mais si vous êtes plus de 5 personnes, vous risquez de vous marcher dessus ou de ne pas communiquer assez pour que la progression reste cohérente !

tendance des escape game

Faire gagner le joueur à coup sûr

Un Escape game réussi se termine toujours par une victoire des joueurs. Le but est de passer un bon moment : si le groupe a trouvé la clé de l’énigme, ils en ressortiront donc satisfaits et avec un bon souvenir du jeu, tandis que s’ils n’y parviennent pas, ils resteront sur un sentiment de frustration. Mais pour préserver le suspense, les joueurs doivent gagner dans les dernières minutes, quand le stress est à son niveau le plus haut et que le groupe est plus stimulé que jamais. Pour cela, il faut donner davantage d’indices, plus faciles, qui pourront créer le déclic.

Vous savez désormais tout de l’escape game, si vous souhaitez avoir d’autres idées d’activités entre amis n’hésitez pas à lire cet article qui vous fera voyager !