Huawei négocie la vente de sa marque Honor pour 3,1 milliards

ROME – Le géant chinois Huawei est sur le point de vendre une spin-off. Selon l’agence Reuters, qui cite des sources bien informées, est en négociation pour vendre une partie de son activité liée à la marque Honor, dans un accord d’une valeur potentielle de 25 milliards de yuans, soit environ 3,1 milliards d’euros. La marque Honor est une marque de smartphones et d’autres produits technologiques destinés aux jeunes, de bonne qualité mais à des prix bien inférieurs à ceux de la société mère Huawei.

Honor a non seulement les produits, mais aussi la division de recherche et développement et les activités de gestion de la chaîne d’approvisionnement qui, selon les rumeurs, feraient partie de l’accord. Digital China, le principal distributeur des smartphones Honor, serait en pole position pour l’acquisition, mais les fabricants de smartphones Xiaomi et Tcl seraient également en lice. Selon certaines sources, l’accord aurait une valeur économique comprise entre 15 et 25 milliards de yuans (entre 1,9 et 3,1 milliards d’euros). Selon les dernières données fournies par les analystes de Canalys, Honor a représenté environ un quart (26 %) des ventes totales de Huawei au cours du deuxième trimestre, avec 14,6 millions de smartphones sur un total de 55,8 millions.

Huawei entend « libérer » et non « se débarrasser » de l’honneur, car cette entreprise subit les conséquences de la guerre déclenchée par la Maison Blanche contre Huawei. Une offensive qui part de la 5G et va jusqu’à l’interdiction d’utiliser les services de Google d’abord, puis les composants développés avec la technologie américaine, oblige la maison de Shenzhen à se déplacer dans un périmètre toujours plus restreint. Honor a longtemps eu une structure indépendante, avec un PDG et une structure de marketing et de distribution qui lui est propre. Et même si la chaîne d’approvisionnement est la même et que les modèles diffèrent peu, la marque est plus que prête à marcher sur ses propres jambes non seulement chez elle, mais aussi dans les nombreux endroits à l’étranger. En substance, Huawei ne vendrait pas Honor pour le sauver, mais pour le retirer de sa valeur, tant qu’il l’a, le refuser, le rationaliser et le recomposer autour de l’activité principale pour le maintenir en vie. Mais surtout, avant qu’ils ne soient à court de composants soumis à l’interdiction indispensable à la production de téléphones Honor autant que ceux de Huawei.

What’s your Reaction?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Hot news

Les poissons ont dû s’adapter au continent à cause des énormes marées il y a 400 millions d’années…

Crédit : vinsky2002, Pixabay, 4295459En utilisant des modèles mathématiques complexes pour simuler les marées de la Terre il y a environ 400 millions d'années,...

Planètes habitables dans la Voie lactée, nouvelle estimation du SETI de 300 millions

Représentation graphique du télescope spatial Kepler de la NASA qui a recueilli des données de milliers d'exoplanètes (crédit : NASA/Ames Research Centro/W. Stenzel/D. Rutter)Une...

The Witcher : nouveaux détails sur la deuxième saison

En attendant que la deuxième saison de The Witcher atterrisse enfin sur Netflix, voici quelques nouveaux détails sur la série. Sans aucun doute, la première...

A ne pas manquer

Microsoft annonce la compatibilité des disques durs externes pour la Xbox S et X

Récemment Microsoft a annoncé que, comme pour la Xbox one, la Xbox S et la Xbox X seraient compatibles avec des disques durs externes....

Les poissons ont dû s’adapter au continent à cause des énormes marées il y a 400 millions d’années…

Crédit : vinsky2002, Pixabay, 4295459En utilisant des modèles mathématiques complexes pour simuler les marées de la Terre il y a environ 400 millions d'années,...

Planètes habitables dans la Voie lactée, nouvelle estimation du SETI de 300 millions

Représentation graphique du télescope spatial Kepler de la NASA qui a recueilli des données de milliers d'exoplanètes (crédit : NASA/Ames Research Centro/W. Stenzel/D. Rutter)Une...