Des cafards découverts en train de se manger les ailes – Science News.co.uk

Salganea taiwanensis (crédit : Haruka Osaki, DOI : 10.1111/eth.13133 – Ethologie – Bibliothèque en ligne Wiley)

Un chercheur de l’université de Kyushu, au Japon, a découvert qu’une espèce particulière de blattes xylophages (Salganea taiwanensis) se vante d’une coutume particulière qui consiste à se mâcher les ailes jusqu’à ce qu’elles deviennent de véritables « souches », ce qui se produit après qu’elles se soient déplacées dans des terriers où elles élèvent ensuite des larves.
L’étude, publiée dans la revue Ethology, a également été reprise par le New York Times, entre autres.

La découverte a été faite par l’étudiant Haruka Osaki alors qu’il prélevait des échantillons d’insectes dans les bois. Au cours de ces activités, l’étudiante, qui a ensuite choisi ce même sujet pour ses recherches doctorales deux ans plus tard, a découvert que plusieurs spécimens d’une espèce de coléoptère mangeur de bois présentaient des ailes dont certaines parties manquaient, comme si elles avaient été mordues et mâchées par quelque chose.
Il a alors découvert que ce n’était pas un prédateur qui faisait cela, mais que c’étaient les coléoptères de l’espèce eux-mêmes (crédit : se mâcher les ailes.

Et les mêmes spécimens « victimes » de cette coutume ne semblaient pas trop s’inquiéter que leurs appendices soient littéralement rongés par leurs compagnons.
Pour savoir pourquoi, le chercheur a approfondi la question et, grâce également à l’aide de collègues de l’université, a découvert qu’il ne s’agit probablement pas d’un avantage purement nutritionnel, également parce que les ailes de cette espèce de blatte ne contiennent pas beaucoup de nutriments.

L’avantage, selon les chercheurs, réside plutôt dans le fait que, dans les espaces étroits des terriers où ils doivent s’occuper de leurs petits, abandonner les ailes encombrantes pourrait être un avantage.
« Il est logique qu’il y ait un avantage à se débarrasser des ailes si vous ne voulez plus jamais voler », explique Allen J. Moore, biologiste à l’université de Géorgie, au New York Times.
En effet, une fois qu’ils se sont accouplés, les spécimens de cette espèce de coléoptère ne quittent plus le terrier où les jeunes naissent plus tard (généralement une cavité dans une bûche en décomposition) et ne rencontrent plus de partenaires potentiels. Ils vivent en prenant soin des jeunes et en coopérant.

Hot news

L’actrice de Flash a rejoint le casting de The Boys

The Boys prépare son spin-off et trouve de nouveaux interprètes pour sa distribution. Cette fois, l'élue était une actrice de The Flash. L'une des séries...

Selon un nouveau modèle, l’élévation du niveau de la mer sera 25 % plus lente au cours des 100 prochaines années – Science News.co.uk

Une nouvelle étude menée par des chercheurs de l'université d'Utrecht fait état d'une augmentation du niveau de la mer au cours des 100 prochaines...

Jeffrey Dean Morgan a parlé du spin-off de Negan.

Alors que The Walking Dead s'apprête à s'achever, Jeffrey Dean Morgan évoque la possibilité que Negan ait son propre spin-off. La seconde moitié de la...

Le budget exagéré qu’aura la série du Seigneur des Anneaux

Amazon va dépenser tellement d'argent pour la série du Seigneur des anneaux que le gouvernement néo-zélandais lui a accordé une subvention. Ils tournent la série...

A ne pas manquer

Y a-t-il une scène de post-crédits dans Falcon et le Soldat de l’hiver ?

Hier, le cinquième épisode de la série Disney + et Marvel Studios de Falcon et le soldat de l'hiver a été diffusé en avant-première,...

L’actrice de Flash a rejoint le casting de The Boys

The Boys prépare son spin-off et trouve de nouveaux interprètes pour sa distribution. Cette fois, l'élue était une actrice de The Flash. L'une des séries...

Selon un nouveau modèle, l’élévation du niveau de la mer sera 25 % plus lente au cours des 100 prochaines années – Science News.co.uk

Une nouvelle étude menée par des chercheurs de l'université d'Utrecht fait état d'une augmentation du niveau de la mer au cours des 100 prochaines...