Affaire Cambridge Analytica : 5 milliards de dollars d’amende pour Facebook

affaire cambridge analytica amende facebook

Facebook : amende de 5 milliards de dollars pour violation des lois sur la protection de la vie privée

Facebook pourrait être contraint de payer une lourde amende dans l’affaire Cambridge Analytica : En cause, la violation de la politique de confidentialité. Le réseau social pourrait payer de 5 milliards de dollars.

L’amende, selon le Wall Street Journal, a été décidée par la Federal Trade Commission (FTC) et serait la plus lourde jamais imposée pour violation de la confidentialité des utilisateurs.

Amende, la plus élevée jamais imposée contre une entreprise de haute technologie.

L’autorité a commencé son enquête en mars 2018 lorsqu’elle a découvert que Cambridge Analytica, à des fins politiques, était entré en possession des données d’environ 87 millions d’utilisateurs de Facebook.

Jusqu’à présent, l’amende la plus lourde infligée à une entreprise de haute technologie pour atteinte à la vie privée a été celle imposée à Google en 2012. Elle s’élevait à environ 22,5 millions de dollars.

Un scandale de taille à l’horizon du lancement de Libra.

En 2020, Facebook lancera sa monnaie mondiale de cryptage, LIBRA. Déjà 30 entreprises ont adhéré, dont Visa.

Facebook avait déjà mis de côté dans les comptes du premier trimestre de l’année un montant de 3 milliards de dollars pour faire face à la sanction prévue. La décision de punir le roi des réseaux sociaux a été prise à la majorité de la Federal Trade Commission, les républicains votant en faveur et les démocrates contre.

L’affaire va maintenant être examinée par le ministère de la Justice.