L’engouement des françaises pour le vernis semi permanent

l'engouement des françaises pour le vernis semi permanent

Avoir son vernis écaillé au bout de trois jours est loin d’être esthétique. Sauf qu’entre les tâches ménagères, les douches et toutes ces autres petites choses, le quotidien met à rude épreuve nos ongles chéris. Alors pour être jolies jusqu’au bout des ongles et le rester sur la durée, les femmes ont choisi de se tourner vers le vernis à ongle semi permanent.

Les différentes techniques au fil des années

Depuis plusieurs milliers d’années, le vernis à ongles se veut à la mode. Dans l’Égypte Antique déjà femmes et hommes aimaient peindre leurs ongles de henné. Mais c’est au 20ème siècle que le vernis à ongles connait ses lettres de noblesse. En 1940, des cours de manucure sont donnés aux femmes. Elles liment leurs ongles et les colorent entièrement. Dans les années 1970, la mode est aux ongles artificiels, fait d’acrylique et de gel. La gent féminine se débride et ose tout. Les femmes veulent accorder leur vernis à leurs tenus et aux saisons. Et c’est comme ça qu’apparait le nail art 10 ans plus tard. En l’an 2000, c’est la French manucure qui reste longtemps sur le devant de la scène, avant de se faire évincer par le vernis à ongle semi permanent.

Le vernis semi permanent, chouchou des françaises

Le vernis semi permanent s’applique comme un vernis classique, propose tout autant de couleur qu’un vernis classique, et offre un rendu on ne peut plus similaire que celui d’un vernis classique. Mais l’avantage du vernis semi permanent, c’est sa tenue longue durée. Ce dernier peut tenir jusqu’à deux semaines contre une seule pour un vernis classique. Une véritable aubaine pour les femmes qui cherchent à gagner du temps et qui ont horreur de voir leur vernis partir en lambeau après trois lavages de main.

Les avantages et inconvénients du vernis semi permanent

Le premier avantage du vernis semi permanent, c’est sa tenue longue durée. Et c’est bien pour cela que les françaises l’ont définitivement adopté. Plus besoin d’emporter son flacon de vernis à ongle dans son sac à main au boulot, en soirée ou en vacances. Une fois le verni semi permanent en place, 15 jours de tranquillité s’offrent aux beauty addicts.

En revanche, le vernis semi permanent se veut plus agressif pour les ongles qu’un vernis à ongle classique. Il est donc important de ne pas en abuser et de laisser respirer ses ongles de temps à autres et bien les soigner avec des huiles notamment.

En ce sens, le vernis semi permanent n’est pas conseillé à celles qui ont les ongles cassants, mous et fragiles, au risque d’empirer leur état.

Comment appliquer ce type de vernis ?

Pour poser un vernis semi permanent, il faut bien souvent se rendre en institut. Mais réaliser sa manucure chez soi est tout à fait possible à condition d’avoir une lampe à UV ou à LED (indispensable) pour sécher ses ongles.

L’application du vernis est simple, il existe d’ailleurs des kits de vernis semi-permanent pour les débutants. Une base est d’abord à poser sur l’ongle, afin de le protéger d’une part, et d’aider le vernis à tenir plus longtemps d’autre part. Deux couches de vernis semi permanent sont ensuite à poser. Puis une dernière avec du top coat pour protéger le tout. Entre chacune de ces couches, les ongles sont à placer 30 secondes sous une lampe UV ou à LED afin de les sécher correctement. Une fois la dernière couche passée à la lumière bleue, les ongles ne craignent plus rien. Même pas de fouiller dans son grand sac à main ses clefs ou son porte-monnaie.

Pour retirer le vernis semi permanent, le mieux est encore de se rendre en institut. La peau autour des ongles sera protégée à l’aide d’une huile, et le vernis retiré à l’aide d’un dissolvant à base d’acétone. Mais encore une fois, tout cela peut être réalisé chez soi. Il suffit d’avoir le bon matériel et les bons produits.