Une nouvelle île se forme au large du Japon après l’éruption d’un volcan sous-marin

Suite à la puissante éruption d’un volcan sous-marin au large des côtes japonaises, une nouvelle île d’environ 1 km de diamètre a vu le jour. Le volcan sous-marin Fukutoku-Okanoba, situé à 50 km de la côte d’Iwo Jima, dans les îles Ogasawara, dans l’océan Pacifique, est entré en éruption vendredi dernier, a rapporté le Japan Times, suite aux déclarations des garde-côtes japonais.

Il n’y a pas de danger particulier pour la population vivant le long de la côte, bien que l’agence météorologique du pays ait émis des avertissements sur le danger potentiel des dépôts de fumée et de cendres qui pourraient se former, notamment dans les eaux proches de la côte.
Toutefois, les experts s’attendent à ce que l’éruption se poursuive au cours des prochains jours. En fait, les matériaux émis par le volcan sous-marin ont été remarqués par les membres des garde-côtes japonais alors qu’ils flottaient sur la mer jusqu’à 60 km de distance en direction du nord-ouest.

Ce n’est pas la première fois qu’une nouvelle île est apparue dans la région à la suite de l’évolution de volcans sous-marins. Déjà en 1904, 1914 et 1986, de nouvelles îles se sont formées, qui ont ensuite été submergées au fil du temps par les vagues et les courants, l’élévation au-dessus du niveau de la mer n’étant pas suffisante.
L’île qui s’est formée à la suite d’une éruption du même volcan en 1986, par exemple, a disparu après environ deux mois. Si cette dernière île reste à la surface, ce qui n’est pas improbable si la coulée de lave se poursuit dans les prochains jours, elle sera très probablement ajoutée au territoire japonais après la reconnaissance qui a lieu habituellement selon les normes internationales pour une formation naturelle comme celle-ci.

Hot news

A ne pas manquer