Un implant cochléaire optique avec LED permet de rétablir l’audition chez les rats sourds

Selon les chercheurs, un nouvel implant cochléaire optique équipé de lumières LED peut partiellement mais sûrement restaurer l’audition chez les rats et les gerbilles sourdes.
La technologie est expliquée et approfondie dans une nouvelle étude réalisée par le chercheur Daniel Keppeler qui, avec ses collègues, a voulu utiliser un nouveau type d’implant cochléaire, le type optique, une façon alternative d’utiliser la lumière au lieu de l’électricité pour stimuler les neurones responsables du son dans le cerveau.

Il s’agit d’un appareil sans fil qui fonctionne sur plusieurs canaux de stimulation grâce à une puce à faible puissance qui active des lumières LED bleues qui stimulent à leur tour certains neurones à l’intérieur de la tarière.
En fournissant des signaux précis aux nerfs auditifs, plus précis que les autres implants cochléaires à base d’électricité, les chercheurs ont pu générer des signaux plus sélectifs une fois que les mêmes implants ont été utilisés sur des rats et des gerbilles sourds.

Ces animaux, une fois testés pour leur capacité à entendre les sons, ont passé les mêmes tests avec succès.
Ce nouvel implant cochléaire optique s’avère également innovant par rapport aux implants cochléaires optiques déjà éprouvés dans le passé et suggère une utilisation rentable dans le traitement des pathologies de la surdité.