Un essaim de dizaines de tremblements de terre secoue Yellowstone

Crédit : Pixabay, 2494789

Plus de 140 tremblements de terre ont été enregistrés ces derniers jours dans le parc de Yellowstone, selon plusieurs communiqués, dont certains tweets, émis par l’US Geological Survey (USGS).
40 d’entre elles ont été caractérisées par une magnitude supérieure à 2 et deux d’entre elles par une magnitude de 3 ou plus.
L’essaim a commencé jeudi et l’épicentre semble être situé sous le lac Yellowstone. Le séisme le plus important avait une magnitude de 3,1, un tremblement de terre qui a secoué le lac à 8 h 12.

Toutefois, ces tremblements de terre sont assez courants dans la région et, comme le note un tweet de l’USGS, les tremblements de terre relativement petits comme ceux-ci représentent 50 % de la sismicité totale de la région. Un essaim similaire s’est également produit en décembre 2020.
Cependant, il n’y a pas d’avertissement concernant le supervolcan qui se trouve dans la région de Yellowstone. Il pourrait s’écouler des milliers d’années avant qu’une éventuelle éruption ne se produise et l’essaim est actuellement en cours, étant donné que le niveau d’alerte de l’Observatoire du volcan de Yellowstone est vert,[1] semble être dans la moyenne.

Les tremblements de terre dans cette région se produisent généralement en « grappes » et sont généralement causés par de grandes quantités d’eau qui pénètrent dans les failles souterraines. D’autres peuvent être causées par un léger glissement des failles elles-mêmes, tandis que d’autres encore se produisent lorsque les fissures de la croûte terrestre remplies de magma ont tendance à s’élargir.

Hot news

A ne pas manquer