Tout savoir sur le partitionnement d’un disque dur

partitionnement-disque-dur

Vous avez sûrement entendu parler du partitionnement ou des partitions des disques dur ! le disque dur est la mémoire principale qui contient tous les fichiers et tous les documents personnels. Comme son nom le précise, le partitionnement est une opération qui consiste à créer différentes zones séparées permettant le stockage des données. Vous souhaitez en savoir plus, cet article est pour vous !

Une partition : qu’est-ce que c’est ?

Les disques durs sont souvent organisés de manière monolithique (une seule unité de mémoire logique). Le partitionnement en informatique consiste à diviser la mémoire en régions. Chaque région est exploitable et permet le stockage et l’exploitation des données numériques. On appelle chacune des ces régions, une partition.

La partition est donc une partie indépendante sur le disque dur. Les données, bien qu’elles soient sur le même disque dur, si elles sont sur différentes partitions, sont totalement indépendantes. Le système de fichiers peut donc être différents d’une partition à une autre.

Les différents types de systèmes de fichiers

Les disques durs, bien qu’ils soient de petites tailles contiennent des millions de bits ! Seule une bonne organisation des données permet de les exploiter, d’où l’importance du système de fichiers !

Le partitionnement et le formatage d’un disque dur sont deux opérations qui permettent de créer des systèmes de fichiers. Les systèmes de fichiers désignent la façon avec laquelle les fichiers sont organisés sur un disque dur. Parmi les systèmes de fichiers on trouve le NTFS, FAT, FAT32, ext2fs, ext3fs, ext4fs, zfs, btrfs, etc…

NTFS :

Un système d’organisation de fichier NTFS est privilégié pour les disques durs internes et permet la gestion de fichier volumineux. Ce format est apparue avec l’arrivée de Windows XP et est le plus utilisé à ce jour. Ce format n’impose aucun limite et offre de nombreuses fonctionnalités tel que la définition de quota, la journalisation des événements, etc…

FAT32 :

Le système d’organisation de fichier FAT32 est principalement utilisé pour les clefs USB ou les disque durs externes. Ce système de stockage apporte des réel inconvénients. Il n’est ainsi pas possible de stocker un fichier de plus de 4GO. De plus les données sont énormément fragmentés ce qui les disperse sur le support physique et nécessite une réorganisation (défragmentations) régulière.

exFAT :

Le format exFAT est privilégié sur les support de mémoire flash tel que les clef usb et il est de plus en plus courant de retrouver ce format sur des nouveau périphériques. Son avanatge indéniable et que le format exFAT offre un temps d’accès aux données beaucoup plus rapide que les formats NTFS et FAT32.

Les avantages de partitionner son disque dur

Créer différentes partitions sur son disque dur est une solution efficace pour améliorer les performance (temps de réponses et temps d’exécution du système). C’est en créant deux ou plusieurs partitions que vous serez capable d’installer votre système d’exploitation sur une partition et de garder les documents importants et les fichiers personnels sur d’autres. Il existe de nombreux logiciels permettant de gérer le partiotinement d’un support de stockage, le plus reputé est sans doute EaseUS Partition Master Free.

Le partitionnement d’un disque dur facilite donc le classement des fichiers, des applications et des documents sur le même disque dur. Avoir différentes partition facilite également certaines opérations de maintenance comme le formatage en cas d’un crash du système d’exploitation.

En ce qui concerne le choix de la taille des répartitions, il dépend de l’usage que l’on fait de son ordinateur.

Summary
Tout savoir sur le partitionnement d'un disque dur
Article Name
Tout savoir sur le partitionnement d'un disque dur
Description
La gestion des partitions d'un support de stockage est indispensable sur de nombreux points, découvrez tout ce qu'il faut savoir sur la partitionnement.
Author
Publisher Name
Maxime