Selon une équipe de chercheurs, la suramine pourrait également être utile pour les mucosites buccales et le pied diabétique

Crédit : Anna Shvets, Pexels, 3683088

Un médicament utilisé depuis 100 ans pour traiter la maladie dite du sommeil (trypanosomiase africaine) et la cécité des rivières (onchocercose) a été proposé par une étude pour combattre la mucosité buccale et les ulcères du pied diabétique. La recherche a été menée par des chercheurs de l’Université d’Arizona.

Comme l’explique Keith Kirkwood, professeur de biologie orale à l’université de Buffalo, l’un des auteurs de l’étude, les premiers tests pour contrer la mucosite buccale à l’aide du médicament suramine, conçu en 1923 par Bayer, « étaient prometteurs ». Les chercheurs attendent maintenant d’entrer dans la phase clinique.

La mucosite buccale se traduit par la formation d’ulcères et de plaies dans la bouche ou la gorge, tandis que le « pied diabétique » se traduit par la formation d’ulcères dans les pieds des patients diabétiques (dans les cas les plus graves, une amputation peut également avoir lieu).
Les chercheurs ont découvert que la suramine est efficace pour soigner les blessures.