Selon un nouveau modèle, l’élévation du niveau de la mer sera 25 % plus lente au cours des 100 prochaines années – Science News.co.uk

Une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’université d’Utrecht fait état d’une augmentation du niveau de la mer au cours des 100 prochaines années 25 % plus lente que les estimations précédentes, comme le rapporte un article publié sur le site web de l’université.
Les chercheurs ont effectué une nouvelle simulation des modèles climatiques mondiaux à une résolution plus élevée et ont constaté une augmentation plus lente de la température des océans que celle prévue par d’autres simulations.

Comme le rapporte Henk Dijkstra, professeur à cette université qui a mené l’étude avec son étudiant René van Westen, la haute résolution permet des simulations beaucoup plus précises de la circulation océanique. Le nouveau modèle tient en effet compte également des tourbillons océaniques. Un vortex océanique est un phénomène tourbillonnant et turbulent typique de la circulation océanique qui transporte généralement de la chaleur et du sel. L’ajout de ce facteur à une simulation visant à déterminer la température océanique à long terme rend la simulation elle-même beaucoup plus réaliste, notamment pour les températures océaniques de l’Antarctique.

Déterminer, à son tour, les températures de l’Antarctique est essentiel pour comprendre la perte de la couche de glace et donc les températures des océans à l’échelle mondiale. « L’augmentation de la température des océans autour de l’Antarctique accroît la fonte de ces plates-formes de glace, ce qui entraîne une accélération de la glace terrestre dans l’océan et, par conséquent, une augmentation du niveau de la mer », rapporte encore M. Van Westen.

Le nouveau modèle à haute résolution estime que la perte de glace en Antarctique sera moins importante que celle calculée précédemment. Cette perte ne devrait représenter qu’un tiers de celle estimée par les modèles climatiques actuels. Il s’agit d’une bonne nouvelle puisque l’élévation du niveau de la mer sera réduite d’environ 25 % au cours des prochaines années. Cette étude montre comment les tourbillons océaniques jouent un rôle virtuellement crucial dans les estimations de l’élévation du niveau de la mer car, même à petite échelle (par exemple l’Antarctique), ils peuvent avoir des effets globaux.

Notes et

Hot news

A ne pas manquer

Le Faucon et le Soldat de l’hiver : comment la Comtesse a été incluse dans l’intrigue

Le scénariste principal de Le Faucon et le Soldat de l'HiverMalcolm Spellman a révélé comment la Valentina de Julia Louis-Dreyfus est devenue partie intégrante...

Très émouvante : Úrsula Corberó a fait ses adieux à La casa de papel.

La casa de papel s'apprête à faire ses adieux avec sa dernière saison sur Netflix, et Úrsula Corberó a déjà partagé un post émouvant. La...