Quel masque pour se protéger du coronavirus ?

masque coronavirus

Sur le point de devenir une pandémie, le coronavirus suscite de nombreuses questions. Il faut savoir que cette maladie, appartenant à la famille des maladies virales, se transmet de la même manière que la grippe saisonnière. C’est pour cette raison que beaucoup pensent que le port d’un masque médical permet de se protéger d’une contagion. Alors, est-ce que le port d’un masque médical permet réellement de se protéger du coronavirus ? Explication !

Un masque pour se protéger mais lequel ?

Les médecins et experts médicaux sont catégorique, le port d’un masque médical ordinaire ne permet pas de se protéger du coronavirus, même s’il est efficace pour certaine maladie virale. Depuis que le coronavirus a pris de l’ampleur à travers le monde, les recherches ont permis de montrer qu’un masque médical ordinaire ne permet pas de stopper la contamination au Covid-19, l’agent responsable du coronavirus. Seuls les masques spécialisés dont le FFP niveau 2 et niveau 3 permettent de s’en protéger. Toutefois, le ministère de la santé affirme qu’à ce stade, le port de ce genre de masques n’est pas encore exigé auprès du grand public. Cela n’empêche pas son épuisement auprès des pharmacies et magasins spécialisés.

Qu’en est-il des masques chirurgicaux ?

Tout comme son nom l’indique, les masques chirurgicaux sont portés par les médecins dans les blocs opératoires, et cela afin de protéger les patients face à un risque de transmission de virus lors des opérations. Il faut reconnaître que dans certains pays asiatiques tels que le Japon et la Chine, les gens portent des masques chirurgicaux en public dans le but de se prémunir des agents pathogènes et de la pollution. En ce qui concerne le Covid-19, ces masques restent inefficaces. En effet, les masques chirurgicaux n’ont pas été conçus pour éloigner les particules virales responsables de cette maladie, qui plus est, ils ne sont pas bien ajustés au niveau du nez et de la joue contrairement aux masques FFP.  Certes, les masques types chirurgicaux peuvent être utilisés mais le niveau de protection qu’ils offrent reste très faible comparé à des masques spécifiques.

Quelles personnes devraient porter des masques ?

Afin de limiter les risques d’infection en cas de coronavirus, les personnes atteintes de cette maladie devraient porter un masque FFP2. Cela est important éviter la contamination auprès des personnes qui entourent les patients souffrant de cette maladie. Outre cela, le personnel de la santé qui prend en charge les personnes infectées doivent également en porter, surtout s’il se trouve dans un environnement proche du patient tel que le domicile et l’établissement de santé. Il faut reconnaître que la durée d’utilisation d’un masque de protection contre le coronavirus doit être respectée, et qu’une fois la durée dépassée, il est important de changer de masques tout en prenant les règles d’hygiène y afférant.

Certes, le port de masque permet de se protéger du coronavirus, quoiqu’il en soit, pour éviter de contracter le coronavirus, reporter les voyages à travers les pays où l’épidémie est établie est de mise. Nous vous conseillons également de suivre les règles d’hygiène établies par l’Organisation Mondiale de la Santé ou OMS pour vous protéger vous et votre entourage.