New York, un entrepreneur de start-up technologique tué et démembré dans son luxueux appartement


NEW YORK – Le corps démembré d’un homme d’affaires bengali de 33 ans a été retrouvé dans son luxueux immeuble de Manhattan. La victime, identifiée comme étant Fahim Saleh, a été découverte mardi après-midi dans son appartement du Lower East Side. Saleh était le PDG d’une start-up du secteur des transports appelée Gokada, qui a commencé à opérer au Nigeria en 2018 en se spécialisant dans la location de motos.

Le corps a été disséqué en plusieurs parties et enfermé dans des sacs en plastique, la scie électrique avec laquelle il avait été coupé était toujours branchée au courant. Avant d’être tué, le fondateur de Gokada a été filmé dans le bâtiment : la victime est entrée dans l’ascenseur suivie par le tueur, qui portait des gants, un chapeau et un masque sur le visage. « Le criminel avait une valise », a déclaré un témoin.

L’entreprise a confirmé la mort de l’entrepreneur sur Twitter et a déclaré : « Fahim était un grand leader, une lumière et une inspiration pour nous tous. Les autorités ont rapporté que c’est la sœur de l’entrepreneur qui a appelé la police, inquiète après une journée de silence. Elle fait bien sûr l’objet d’une enquête pour meurtre : « Nous n’avons pas de mobile », a déclaré la police.

Le bâtiment du Lower East Side a été achevé en 2017, les appartements valent 2 millions de dollars chacun.