Le télescope spatial romain sera également capable de détecter les trous noirs « solitaires » – Science News.co.uk

Le Nancy Grace Roman Space Telescope, un télescope spatial qui sera placé en orbite autour de la Terre et qui devrait être lancé dans les prochaines années, détectera, grâce à la technique du microlentillage gravitationnel, non seulement des exoplanètes mais aussi des trous noirs « solitaires », comme le définit une déclaration d’Universe Today.
Le télescope spatial romain sera en effet capable de détecter des trous noirs solitaires, c’est-à-dire de petits trous noirs, d’une masse équivalente à 10 fois celle du Soleil, qui se forment généralement lorsqu’une étoile « meurt ». Dans la phase finale de sa vie, en effet, une étoile peut exploser en supernova ou s’effondrer sur elle-même. Dans ce dernier cas, un petit trou noir se forme. Si, donc, le trou noir n’est pas entouré de matière, aucun disque ne se forme autour de lui et il tend à devenir complètement invisible.

C’est précisément pour cette raison que ces trous noirs de masse stellaire sont difficiles à détecter. Jusqu’à présent, seuls 20 d’entre eux ont été découverts, et uniquement parce qu’ils se trouvaient à proximité d’un autre objet astronomique vers lequel ils ont exercé leur attraction gravitationnelle.
Le télescope spatial romain, quant à lui, utilisera la technique de la lentille gravitationnelle, également appelée « microlentille ». Il s’agit d’une méthode qui exploite le fait que même la lumière est attirée par la gravité et que, lorsque cela se produit, une sorte de « lentille » se forme et agrandit les objets en arrière-plan. Dans ce cas, lorsqu’un trou noir est situé à mi-chemin, il est possible de le détecter par la courbure de la lumière. Ces perturbations sont assez légères et le télescope devra donc observer des centaines de millions d’étoiles pendant des périodes assez longues. Mais les données qu’il fournira seront très importantes pour comprendre réellement combien de trous noirs « solitaires » il y a dans notre galaxie.

Hot news

A ne pas manquer

Le Faucon et le Soldat de l’hiver : comment la Comtesse a été incluse dans l’intrigue

Le scénariste principal de Le Faucon et le Soldat de l'HiverMalcolm Spellman a révélé comment la Valentina de Julia Louis-Dreyfus est devenue partie intégrante...

Très émouvante : Úrsula Corberó a fait ses adieux à La casa de papel.

La casa de papel s'apprête à faire ses adieux avec sa dernière saison sur Netflix, et Úrsula Corberó a déjà partagé un post émouvant. La...