Le nouveau gel contraceptif Phexxi approuvé aux États-Unis

Un nouveau type de gel contraceptif a été approuvé aux États-Unis par la FDA. Le produit est appelé Phexxi et est inséré d’abord à l’aide d’un applicateur cylindrique avant le rapport sexuel.
Fabriqué par Evofem Biosciences de San Diego, le contraceptif contient de l’acide lactique, de l’acide citrique et du bitartrate de potassium.

Il est défini comme le premier contraceptif vaginal non hormonal régulant le pH. Le produit stabilise en effet le pH du vagin dans une fourchette comprise entre 3,5 et 4,5, créant un environnement totalement inhospitalier pour le sperme.
Comme il ne contient pas d’hormones, ce nouveau contraceptif devrait donc provoquer moins d’effets secondaires. Dans très peu de cas (0,36 %), des réactions indésirables telles que cystites, pyélonéphrites et infections des voies urinaires supérieures ont été observées. Parmi les autres effets indésirables, citons les démangeaisons, les brûlures, les douleurs ou malaises vulvovaginaux, la vaginose bactérienne, les pertes vaginales et l’infection fongique vulvovaginale.

Selon une déclaration d’Associated Press, le produit a été testé sur 1400 femmes âgées de 18 à 35 ans pendant la phase de test, montrant une efficacité de 86% sur un total de plus de 34.000 rapports sexuels.