Le lancement de la sonde lunaire sud-coréenne pourrait avoir lieu dès août 2022

La première expédition lunaire organisée par l’agence spatiale sud-coréenne pourrait être lancée dès août 2022, selon un communiqué du ministère sud-coréen des Sciences. Le lancement de la sonde, qui devrait se retrouver en orbite autour de la Lune, devrait avoir lieu avec une fusée Falcon 9 de SpaceX. Le positionnement final sur l’orbite calculée par les scientifiques sud-coréens devrait prendre environ trois mois.

La sonde transportera divers instruments, dont une ShadowCam de fabrication américaine, qui devrait permettre aux techniciens et aux scientifiques de cartographier les régions de la « face cachée » de la lune, celle qui ne nous fait pas face.
En particulier, l’instrument pourrait identifier des ressources qui pourraient ensuite être utilisées par d’éventuels colons ou astronautes qui retourneront un jour (espérons-le) sur notre satellite naturel.
La chambre a été construite par des scientifiques de l’Arizona State University et de Malin Space Science Systems et constitue la principale contribution américaine à la mission coréenne.

D’autres fonctions de l’orbiteur comprendront la réalisation d’un test de réseau tolérant aux retards (DTN), une première étape provisoire vers une connectivité de réseau dans l’espace similaire à celle que nous avons avec l’Internet sur Terre.
Un éventuel « Internet spatial » devra être basé sur une nouvelle technologie qui prévoit l’impossibilité d’une connectivité continue en raison d’une latence de plusieurs dizaines de secondes, voire de minutes (si l’on envisage un Internet couvrant également les autres planètes du système solaire, la latence serait alors de plusieurs heures).

Ces essais, en tout cas, seront menés pour la réalisation d’un éventuel « réseau local » entre la Terre et la Lune, un réseau de communication fondamental lorsque d’éventuelles stations d’approvisionnement de l’espace ou des établissements humains sur la surface lunaire elle-même deviendront, dans un avenir hypothétique, beaucoup plus courants.

Hot news

A ne pas manquer