La sonde Juno prend la première image du pôle nord d’Europe, un endroit intéressant pour la vie.

L’image n’a pas une excellente résolution car elle a été prise à 80 mille km de distance (crédit : NASA/SwRI/MSSS/Andrea Luck)

Ce qui peut être considéré comme la première image du pôle nord d’Europe, la lune de Jupiter, a été capturé par la sonde Juno de la NASA, comme l’a indiqué Scott Bolton, chercheur sur Juno, lors d’une conférence de presse organisée par la NASA le 28 octobre, comme le rapporte Space.com.
Il s’agit d’une région qui n’a jamais été photographiée auparavant, une région très intéressante car elle pourrait présenter un certain niveau d’habitabilité dans l’océan qui existerait sous l’épaisse couche de glace de surface.

Image prise à une distance considérable

Prise à une distance de 80 000 km (50 000 miles), l’image a été prise alors que la sonde Juno était dans une autre phase de sa mission. En fait, la sonde était en train de prendre d’autres photos et d’acquérir davantage de données sur l’atmosphère de Jupiter, de sorte que l’image a été prise à une distance considérable. C’est une autre raison pour laquelle la résolution n’est pas excellente : chaque pixel représente un petit carré de 50-60 km de côté. Cependant, il est possible de discerner un certain niveau d’albédo (le niveau de réflectivité de la lumière) dans cette zone intéressante de la lune de Jupiter.

Nous aurons bientôt de meilleures images

L’année prochaine, la sonde s’approchera d’Europa et prendra des images plus rapprochées, et nous obtiendrons alors encore plus d’informations, comme l’a expliqué M. Bolton lors de la conférence : ceci n’est qu’un petit avant-goût de ce que nous obtiendrons ensuite. Ce n’est qu’un avant-goût de ce qui nous attend dans un avenir proche, puisque deux autres missions sont prévues, JUICE (JUpiter ICy moons Explorer) de l’Agence spatiale européenne et Europa Clipper de la NASA.
La conférence s’est concentrée sur les données acquises, via des images 3D, de l’atmosphère de Jupiter, en particulier la zone contenant l’énorme tempête connue sous le nom de Grande Tache Rouge.

Seul le vaisseau spatial Juno pouvait prendre cette image

Une image comme celle du pôle nord d’Europe n’a jamais été prise auparavant parce que toutes les autres sondes lancées dans le système de Jupiter, ainsi que les autres télescopes sur Terre et en orbite autour de Jupiter, ne sont pas situés dans une position permettant de capturer le pôle nord. La sonde Juno, quant à elle, se trouve sur une orbite autour de Jupiter qui offre une route utile pour photographier également le pôle nord de la lune Europe.
L’image a été extrapolée à partir de la grande quantité de données et d’images collectées par la sonde Juno par un scientifique citoyen, Andrea Luck, qui a utilisé les données collectées par la caméra JunoCam en particulier.

Hot news

A ne pas manquer