Identifiez deux naines blanches qui s’éclipsent, elles fusionneront dans 320 000 ans.

ZTF J2243+5242 (l’objet bleu au milieu) (crédit : arXiv:2010.03555, Kevin B. Burdge et al.)

Un nouveau système stellaire avec deux naines blanches « éclipsant », appelé ZTF J2243+5242, a été découvert par les astronomes antimériens du California Institute of Technology. Avec une période orbitale qui dure moins de 10 minutes, c’est l’un des systèmes binaires d’éclipse dont la période est la plus courte mais identifiée à ce jour.
Un système stellaire binaire « éclipsant » est un système stellaire dans lequel une des étoiles, en orbite autour de l’autre, l’éclipse du point de vue de l’observateur (dans ce cas, du point de vue de la Terre).

Les traces d’éclipse sont généralement identifiées en examinant le niveau d’éclairement du système caractérisé par des baisses d’intensité périodiques qui se produisent lorsqu’une étoile passe devant l’autre. Avec les télescopes actuels, il est possible de mesurer les principaux paramètres des binaires d’éclipse également situés dans d’autres galaxies (et c’est l’une des méthodes utilisées par les astronomes pour mesurer les distances entre galaxies).

Les scientifiques pensent que ces systèmes conduisent finalement à la formation d’une nouvelle naine blanche à la suite de la fusion des deux naines blanches. On pense que les naines blanches les plus massives qui existent dans notre galaxie se sont formées de cette manière.
La découverte de ce nouveau système de deux naines blanches en éclipse pourrait s’avérer importante pour étayer cette approche théorique, notamment parce que la découverte a été confirmée par des observations photométriques et spectroscopiques.

Les deux naines blanches qui composent le système ont un rayon de 0,03 rayons solaires alors que les masses sont de 0,35 et 0,38 masses solaires. L’une des deux naines blanches a une température de surface de 16 200° kelvin. Le système est à 6,9 millions d’années-lumière de nous.
Les chercheurs sont convaincus que tôt ou tard, les deux naines blanches fusionneront pour former une nouvelle naine blanche.

La fusion commencera dans environ 320 000 ans, lorsque les deux naines blanches commenceront à interagir directement (pour le moment, elles ne font que tourner l’une autour de l’autre).
Habituellement, lorsque de telles fusions sont réalisées, des ondes gravitationnelles sont créées qui peuvent être détectées par les détecteurs d’ondes gravitationnelles que nous avons sur Terre, notamment l’antenne interférométrique spatiale à laser (LISA) de l’ESA.
Mais probablement que dans 320 000 ans, les astronomes pourront compter sur des instruments beaucoup plus sensibles et efficaces pour détecter les ondes gravitationnelles, dont on ne peut même pas imaginer le fonctionnement pour l’instant.

What’s your Reaction?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Hot news

Microsoft annonce la compatibilité des disques durs externes pour la Xbox S et X

Récemment Microsoft a annoncé que, comme pour la Xbox one, la Xbox S et la Xbox X seraient compatibles avec des disques durs externes....

Les poissons ont dû s’adapter au continent à cause des énormes marées il y a 400 millions d’années…

Crédit : vinsky2002, Pixabay, 4295459En utilisant des modèles mathématiques complexes pour simuler les marées de la Terre il y a environ 400 millions d'années,...

Planètes habitables dans la Voie lactée, nouvelle estimation du SETI de 300 millions

Représentation graphique du télescope spatial Kepler de la NASA qui a recueilli des données de milliers d'exoplanètes (crédit : NASA/Ames Research Centro/W. Stenzel/D. Rutter)Une...

The Witcher : nouveaux détails sur la deuxième saison

En attendant que la deuxième saison de The Witcher atterrisse enfin sur Netflix, voici quelques nouveaux détails sur la série. Sans aucun doute, la première...

A ne pas manquer

Microsoft annonce la compatibilité des disques durs externes pour la Xbox S et X

Récemment Microsoft a annoncé que, comme pour la Xbox one, la Xbox S et la Xbox X seraient compatibles avec des disques durs externes....

Les poissons ont dû s’adapter au continent à cause des énormes marées il y a 400 millions d’années…

Crédit : vinsky2002, Pixabay, 4295459En utilisant des modèles mathématiques complexes pour simuler les marées de la Terre il y a environ 400 millions d'années,...