Google Earth n’est plus une exclusivité de Chrome

Le programme permettant de visualiser la Terre en 3D est également disponible dans d’autres navigateurs : Firefox, Opera et Edge. Pour l’instant, l’exclu est Safari

Google Earth sera enfin disponible sur les navigateurs Firefox, Edge e L’opéra, brisant ainsi la exclusivité qu’il a eu jusqu’à présent avec celle de la société mère, Chrome. En 2017, lorsque le navigateur 3D du monde a cessé d’être une application de bureau et a été entièrement transféré en ligne, Google a adopté une technologie client natif pour Chrome. Avec pour résultat de lier le programme et le navigateur à un fil double, puisqu’il était nécessaire de utiliser Chrome pour accéder à Google Earth.

Cette condition a longtemps fait de Google Earth un site accessible exclusivement avec Chrome. Cependant, au fil du temps, Big G a contribué à la création d’une norme, comme WebAssembly, pour ouvrir son globe virtuel à d’autres navigateurs. Et maintenant, après six mois de tests, Mountain View a annoncé le lancement sur Firefox, Opera et Edge.

Le grand paria reste Safari, navigateur appartenant à l’un des principaux rivaux de Google, Apple. Mais le blocus ne durera peut-être pas éternellement. Déjà en 2019, si vous vous souvenez bien Le seuil Google a expliqué que Earth pourrait faire ses débuts sur Safari, mais seulement après avoir ajouté une meilleure prise en charge de la bibliothèque graphique WebGl2 dans le navigateur.

Nous avons encore du travail à faire. C’est-à-dire affiner notre expérience sur tous ces navigateurs et ajouter le soutien à Safari. Nous continuons à travailler pour prendre en charge le plus grand nombre possible de navigateurs.« Jessi Beck, ingénieur en logiciel, et Joran Maers, directeur technique de Google Earth, écrivent sur le blog de l’entreprise.