C’est quoi le dropshipping ? définition et fonctionnement

Le dropshipping est un terme anglais qui revient très souvent sur le web depuis quelque temps. Mais difficile de savoir à quoi cela correspond exactement ! Que vous soyez simplement curieux ou que vous ayez envie de développer un commerce de dropshipping, nous vous expliquons dans cet article, étape par étape, ce qu’est le dropshipping et quel est son fonctionnement.

Qu’est-ce que le dropshipping ?

Définition du dropshipping

Le dropshipping qui signifieexpédition/livraison directe” en français, est un système de vente en ligne faisant intervenir 3 parties :

  • Le client, qui achète un produit en ligne sur un site web ;
  • Le revendeur ou dropshipper, qui met en ligne sur son site des produits (du fournisseur) et qui transmet les commandes passées par les clients à son fournisseur ;
  • Le fournisseur, qui reçoit les commandes du revendeur et qui gère les livraisons aux clients.

Explications du système de dropshipping

Si le dropshipping est de plus en plus utilisé, c’est qu’il développe une formule qui fonctionne bien : le dropshipper est un intermédiaire entre le client et le fournisseur. Il ne dispose pas lui-même de stocks et n’a pas à gérer les livraisons. De cette manière, le dropshipper prend une marge sur le produit et ne s’embarrasse pas avec les stocks ou l’expédition. Son travail consiste essentiellement en la création d’un site marchand sur le web, à trouver un fournisseur efficace et des produits intéressants, à faire la promotion de ses produits sur Internet ou sur les réseaux sociaux et à booster ses ventes en ligne.

C’est quoi le dropshipping ? définition et fonctionnement

La différence entre dropshipping et e-commerce classique

Dropshipping VS e-commerce classique

Le dropshipping est une nouvelle forme d’e-commerce. L’e-commerce traditionnel s’organise entre deux acteurs : le client et le commerçant (qui est également le fournisseur).

Dans ce cas, le client passe directement une commande sur le site internet du marchand qui, ensuite, lui expédie son (ou ses) article(s). L’e-commerçant doit avoir avec lui son stock de marchandises, c’est-à-dire qu’il doit gérer les stocks et les livraisons lui-même.

À l’inverse, un revendeur de dropshipping ne possède pas les articles qu’il revend : il envoie seulement l’adresse du client et la commande au fournisseur. C’est le principal avantage du dropshipping que d’être exclusivement concentré autour d’un site web et de ne pas s’encombrer avec les articles et les expéditions.

Mais vous vous demandez, en tant que client, pourquoi passer par un revendeur plutôt que par le marchand initial ? C’est une bonne question ! En réalité, il est souvent plus simple et moins coûteux, pour le client, de passer directement par le fournisseur mais la plupart d’entre eux proposent la vente de leurs produits uniquement aux professionnels (B2B).

De plus, dans la grande majorité des cas, un client achète ce qu’on lui « propose » sans forcément fouiller plus loin sur le web (il ne va pas chercher à savoir s’il est possible de passer directement par le fournisseur).

En effet, le client s’arrête bien souvent aux premiers résultats Google affichés ou aux différentes publicités qui lui sont proposées lorsqu’il cherche un produit ou un service.

D’où l’importance de bien travailler son référencement internet et son SEO, chose qu’il est plus facile de faire en tant que dropshipper où toutes les énergies et le budget sont concentrés sur la promotion et le marketing.

À noter que 91% des clics sont concentrés sur la première page et à fortiori sur les 3 premiers résultats de Google : le fameux triangle d’or.

C’est quoi le dropshipping ? définition et fonctionnement

Qui peut créer un commerce de dropshipping ?

Tout le monde peut créer son commerce de dropshipping. Pour cela, il suffit d’un ordinateur et d’un peu de bon sens. Mais tout le monde ne réussit pas pour autant.

La recette, pourtant, n’est pas si compliquée : quelques connaissances sur le fonctionnement du web, un fournisseur efficace et en qui on peut avoir confiance, voire une solution e-commerce, comme Dropizi, par exemple (cf leur article complet www.dropizi.fr/p/dropshipping).

Les profils types de dropshippers sont surtout les personnes qui désirent travailler à la maison, les entrepreneurs dans l’âme, les étudiants, les vendeurs d’e-commerce qui souhaitent développer leurs expériences, etc.

Tout le monde peut se lancer dans le dropshipping puisque les fonds nécessaires pour créer son e-commerce sont quasi nuls, mis à part la création d’un site (l’hébergement) et éventuellement l’abonnement aux services d’une solution e-commerce.

Le fonctionnement du dropshipping

Les étapes pour faire du dropshipping

Les principales étapes pour se lancer dans le dropshipping sont :

  • Choisir un domaine d’activité : éviter les secteurs déjà saturés et rechercher les domaines qui sont en pleine croissance ; éviter également de proposer des produits trop divers sur un site web, c’est peu attractif ;
  • Créer son entreprise : il faut créer son entreprise pour être en règle et acquérir un statut d’e-commerçant (l’auto-entreprise, par exemple, est une bonne solution si vous commencez dans ce secteur) ;
  • Choisir une solution e-commerce et chercher ses fournisseurs : ces deux options sont déterminantes pour votre réussite. Vous devez opter pour une solution e-commerce SaaS avec un prix accessible. La plateforme va vous accompagner pour vous lancer dans le dropshipping. Ensuite, selon la solution, certains fournisseurs sont pré-intégrés, mais rien ne vous empêche de chercher vos propres partenaires ;
  • Créer et développer un site internet de vente en ligne : si vous passez par une solution e-commerce, celle-ci vous aidera dans la création et le développement de votre boutique en ligne. Si non, ce sera à vous de vous en charger (ou à faire appel à un développeur web). Il vous faudra ensuite mettre en place votre stratégie marketing, améliorer votre SEO, lancer vos publicités et rédiger vos fiches produits ;
  • Mettre en place une stratégie de branding : faire la promotion des articles, penser au packaging, cibler les clients potentiels, développer la visibilité sur les réseaux sociaux, etc.

C’est quoi le dropshipping ? définition et fonctionnement

Les avantages et les inconvénients du dropshipping

Les avantages

Il y a de nombreux avantages à faire du dropshipping, mais également quelques inconvénients.

Du point de vue des fournisseurs, l’avantage est surtout de se débarrasser de la question de la vente en ligne et de pouvoir se concentrer sur son activité principale : produire les articles et les expédier. Si le fournisseur ne maîtrise pas les rouages du web, c’est un grand avantage pour lui d’avoir un revendeur.

Du point de vue du revendeur, les avantages sont clairs : l’aspect financier et ne pas avoir à s’embarrasser de la logistique (les stocks et les livraisons).

Les inconvénients

Il y a tout de même quelques inconvénients au dropshipping.

Pour les revendeurs, les inconvénients sont la dépendance avec les fournisseurs (au niveau des prix, des stocks, des catégories de produits, etc.), la similarité des produits avec les concurrents (d’autres dropshippers proposent les mêmes produits) et l’absence totale de maîtrise sur l’expédition des articles.

A savoir que bon nombre de dropshippers travaillent avec la Chine (bien que ce soit en phase de s’atténuer de plus en plus) et subissent parfois des délais de livraison longs. Ils risquent aussi de faire subir à ses clients des frais de douanes non négligeables.

Quant aux fournisseurs, les inconvénients sont surtout liés aux conditions imposées par les très gros sites de vente en ligne, mais aussi au non-contrôle des informations : sur Internet le fournisseur ne gère plus les informations sur ses produits.

What’s your Reaction?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
2
+1
0
+1
0

Hot news

Godzilla contre Kong envisagerait une diffusion en streaming

La légende pourrait envisager une sortie en streaming pour Godzilla vs. Kong qui pourrait voir le film MonsterVerse faire ses débuts sur HBO Max...

L’incohérence cohérente de « Aunty Donna’s Big Ol’ House of Fun »

Parler de Aunty Donna's Big Ol' House of Fun signifie avoir environ deux heures pour voir quelque chose de vraiment nouveau, car le trio...

Saved by the Bell Reboot, Mitchell Hoog n’a jamais regardé l’émission originale : Je ne voulais pas le copier

La série originale bien-aimée était diffusée le samedi matin de 1989 à 1993 Dans le nouveau remake de Saved by the Bell sur Peacock, le...

La saison 6 de Fear The Walking Dead prépare le retour de Madison

Madison est présumée morte dans Fear The Walking Dead depuis un certain temps, mais la saison 6 pose les bases de son retour miraculeux. La...

Le réalisateur de Harry Potter, Chris Columbus, voulait revenir pour les deux derniers films

Chris Columbus, réalisateur des deux premiers films Harry Potter, révèle qu'il serait revenu pour les deux derniers films de la franchise si on le...

A ne pas manquer

Joss Whedon quitte la série qu’il prépare

Le producteur et réalisateur Joss Whedon quitte la série The Nevers parce qu'il se sent épuisé d'avoir à tourner en pleine pandémie de Coronavirus. Joss...

Godzilla contre Kong envisagerait une diffusion en streaming

La légende pourrait envisager une sortie en streaming pour Godzilla vs. Kong qui pourrait voir le film MonsterVerse faire ses débuts sur HBO Max...

L’incohérence cohérente de « Aunty Donna’s Big Ol’ House of Fun »

Parler de Aunty Donna's Big Ol' House of Fun signifie avoir environ deux heures pour voir quelque chose de vraiment nouveau, car le trio...

Saved by the Bell Reboot, Mitchell Hoog n’a jamais regardé l’émission originale : Je ne voulais pas le copier

La série originale bien-aimée était diffusée le samedi matin de 1989 à 1993 Dans le nouveau remake de Saved by the Bell sur Peacock, le...