Des émotions sans fil, un routeur nous dira si nous sommes heureux

À présent, nous demandons tout ce que nous avons sur nos appareils numériques. « Ok Google… Quel temps fait-il ? Où suis-je ? Quel jour est la fête des mères ? ». Et peut-être de façon ludique, « Hé Siri, dis-moi si je suis content ». Seulement pour se faire dire : « Ce n’est pas dans les capacités de mon système. » Quelques rires et nous partons pour des choses plus sérieuses. Il n’y a pas vraiment de quoi rire, vraiment. Car il semble que le jour n’est pas loin où – à des questions de ce genre – nous pourrons entendre des réponses telles que : « Vous êtes assez heureux aujourd’hui, mais hier vous étiez très triste ». Et ce ne sera pas une blague. Ils mesureront en fait notre bonheur, notre colère, notre tristesse, notre joie, notre plaisir, toutes nos émotions, comme les battements de cœur ou la tension artérielle. Et ils le feront sans fil.

Le processus de détection des émotions utilisé par les chercheurs de l’université Queen Mary de Londres
Chaque participant est invité à regarder des vidéos qui évoquent des émotions lorsqu’il est exposé aux ondes radio. L’antenne Tx est utilisée pour transmettre des signaux RF vers le participant, tandis que l’antenne Rx est utilisée pour recevoir les signaux RF réfléchis par le corps. Le moniteur ECG est connecté au participant, par l’intermédiaire de capteurs, pour enregistrer les battements de cœur. Les données reçues de l’ECG (dans la phase de création de la base de données expérimentale) sont utilisées pour corréler les changements des battements cardiaques avec les émotions évoquées par les vidéos

C’est ce que promettent les chercheurs de l’université Queen Mary de Londres. Dans leurs expériences, ils ont combiné l’intelligence artificielle et les signaux sans fil pour détecter les émotions. Quatre, en particulier : la joie, la détente, la peur et la répulsion. Les humeurs qu’ils ont mesurées pendant que les participants regardaient une vidéo. Pour ce faire, ils ont utilisé des signaux sans fil communs aux systèmes – pensons aux routeurs Wi-Fi – que nous utilisons tous les jours. En les transmettant en direction des participants à l’expérience et en mesurant leurs signaux réfléchis, ils ont étudié comment ils changeaient à la suite de petits mouvements du corps, en corrélant ces mesures avec les changements des battements cardiaques mesurés par un ECG. Les chercheurs ont ainsi pu démontrer que les signaux sans fil peuvent être utilisés pour mesurer nos émotions tout comme les signaux ECG (avec lesquels, en fait, les émotions avaient déjà été détectées lors de recherches précédentes) mais, par rapport à ces derniers, avec de nombreux avantages importants.

Dans les recherches publiées dans Plos One, les chercheurs ont en effet constaté que les capteurs et les dispositifs portables, en plus de causer un inconfort potentiel, sont encombrants lors des activités de routine et peuvent conduire à de fausses conclusions sur les véritables émotions des gens. En fait, des études antérieures étaient déjà allées jusqu’à soutenir (et prouver) la mesurabilité des émotions sans qu’il soit nécessaire de recourir à des capteurs sur le corps. Mais, comme l’ont souligné les chercheurs, ils l’ont fait en analysant les données par le biais des algorithmes classiques de l’apprentissage machine (ML) et non, comme ils l’ont fait, par des techniques d’apprentissage profond basées sur des réseaux neuronaux artificiels. Avec des avantages non négligeables, parmi lesquels une perte mineure d’informations par rapport aux données d’origine et une plus grande indépendance par rapport à la subjectivité de l’être humain, présents en quelque sorte, au contraire, dans la modélisation traditionnelle par le biais du ML.

Et pas seulement cela. Grâce à l’utilisation combinée des signaux sans fil et de l’apprentissage profond, les auteurs de la recherche ont en effet affirmé avoir rendu la mesure des émotions, en fait, indépendante du sujet qui les ressent. De la série : vous construisez une base de données de signaux à travers un certain nombre d’individus et ensuite, grâce à l’apprentissage des réseaux neuronaux, vous utilisez ces données pour prédire les émotions des personnes en dehors de cette base. Ainsi, après avoir créé et entraîné pour de bon votre « jouet » neural primordial, vous partez à la chasse aux émotions pour savoir qui est heureux ou qui s’ennuie pendant un concert, une réunion, une conférence en classe, et même au travail ? Si ce n’est pas le cas, il est probable que nous devrons nous préparer à quelque chose de similaire à l’avenir, surtout lorsque (et si) – comme le prétendent les mêmes créateurs de l’étude – un tel ambaradan peut être mis en place sans dépenser beaucoup d’argent : « Nous essayons maintenant de comprendre – ont déclaré les chercheurs de l’université Queen Mary – comment utiliser les dispositifs à faible coût existants, tels que les routeurs Wi-Fi, pour détecter les émotions des groupes de personnes présentes, par exemple, dans les bureaux et les lieux de travail. Avec une bonne paix à ceux qui – invoquant un « Big Brother des émotions » – devraient soulever des objections (prévisibles) liées à l’éthique des applications potentielles de telles études expérimentales. En outre, il a fait l’objet d’une approbation complète obtenue par le comité d’éthique de la recherche de l’université Queen Mary. Non pas que cela nous rassure entièrement. Mais nous aurons un peu de temps pour y réfléchir….

Hot news

L’héritage de Jupiter a déjà montré ses premières images grâce à Netflix

L'héritage de Jupiter est passé de la bande dessinée à l'écran et on peut voir les premières images grâce à l'aperçu publié par la...

L’incroyable trucage vocal d’un oiseau australien pour s’accoupler – Science News.co.uk

Male Menura novaehollandiae (crédit : Alex Maisey, Université de Wollongong)Un comportement excentrique, voire une véritable tromperie, adopté par une espèce d'oiseau australienne a été...

Fuite de séquences de tournage de la série Halo

Les jeux vidéo Halo auront une adaptation en direct au format de la série télévisée et on peut déjà voir certains des personnages et...

The Walking Dead : Quand la dernière saison sera-t-elle diffusée ?

À la grande tristesse des fans, The Walking Dead va également prendre fin. Ils ont révélé la date de sortie de la dernière saison...

A ne pas manquer

Hulu dévoile la liste des communiqués de mars 2021

Hulu a déjà dévoilé les premières de mars qui seront sur la plateforme au fil des jours. Hulu est une plateforme de streaming où vous...

L’héritage de Jupiter a déjà montré ses premières images grâce à Netflix

L'héritage de Jupiter est passé de la bande dessinée à l'écran et on peut voir les premières images grâce à l'aperçu publié par la...

L’incroyable trucage vocal d’un oiseau australien pour s’accoupler – Science News.co.uk

Male Menura novaehollandiae (crédit : Alex Maisey, Université de Wollongong)Un comportement excentrique, voire une véritable tromperie, adopté par une espèce d'oiseau australienne a été...