Découverte historique : identification d’une galaxie sans matière noire. Des théories à réécrire ?

Crédit : Maria Starovoytova, Shutterstock, ID : 183955712

La principale théorie sur la matière noire est qu’elle est présente dans pratiquement toutes les galaxies et qu’elle constitue la principale “colle” qui maintient les étoiles ensemble. Cependant, des preuves de l’absence de matière noire dans au moins une galaxie ont été découvertes par une équipe d’astronomes qui ont présenté leurs conclusions dans une étude parue dans le Monthly Notice of the Royal Astronomical Society. Il s’agit probablement d’une découverte historique qui pourrait réécrire une grande partie de ce que nous savons sur la matière noire, un concept encore énigmatique.

Une galaxie située à 250 millions d’années-lumière

Des chercheurs, dirigés par Pavel Mancera Piña de l’Université de Groningue aux Pays-Bas, ont découvert qu’une galaxie appelée AGC 114905, située à quelque 250 millions d’années-lumière, semble ne contenir que de la matière normale.
Il s’agit d’une galaxie naine ultra-diffuse, une caractérisation qui fait référence à son niveau de luminosité. La galaxie est de taille similaire à la Voie lactée, mais elle semble contenir beaucoup moins d’étoiles.

Une mesure “standard” utilisée pour détecter la matière noire

On pense actuellement que les galaxies ne sont capables de maintenir ensemble toutes les étoiles qu’elles contiennent qu’à cause de la matière noire. Cependant, cela ne semble pas être le cas pour l’AGC 114905. Observée pendant une quarantaine d’heures entre juillet et octobre 2020 par le Very Large Array (VLA) au Nouveau-Mexique, la galaxie a été examinée pour la présence de matière noire selon une méthode “standard”. Les chercheurs ont mesuré la distance par rapport au gaz au centre et la vitesse de rotation du gaz. Les résultats n’ont montré pratiquement que la présence de matière normale.

Il n’y a pas d’explications

L’écart entre la théorie expliquant la matière noire dans les galaxies et les résultats obtenus avec la galaxie AGC 114905 ne semble pas avoir d’explication. Cependant, les chercheurs ont émis quelques hypothèses. L’une de ces hypothèses est que la galaxie AGC 114905 a été “dépouillée” de sa matière noire par d’autres galaxies proches et plus grandes. Cependant, il ne semble pas y en avoir, comme l’explique Mancera Piña : “Même avec la dynamique newtonienne modifiée, une alternative théorique à la matière noire froide, nous ne pouvons pas reproduire les mouvements du gaz à l’intérieur de la galaxie”.

Les chercheurs analysent maintenant une autre galaxie

Les chercheurs analysent maintenant une autre galaxie naine ultra-diffuse : s’ils ne trouvent pas de matière noire dans cette deuxième galaxie également, l’énigme deviendra encore plus grande et l’hypothèse selon laquelle les galaxies peuvent exister sans matière noire, ou presque, devrait vraiment être posée.

Hot news

A ne pas manquer