Comment Whatsapp change : vie privée et règles, voici ce qui se passe pour les utilisateurs

Même les utilisateurs italiens reçoivent des notifications sur les nouvelles règles d’utilisation de WhatsApp. La nouvelle est qu’à partir du 8 février, ceux qui ne les acceptent pas ne pourront plus utiliser l’application de messagerie populaire. Depuis le 4 janvier, les conditions d’utilisation et les politiques de confidentialité de WhatsApp ont changé. La raison ? Assurer une intégration toujours plus grande du service de messagerie instantanée avec la société mère : Facebook.

Ce n’est pas une trivialité et pas seulement pour la taille d’un marché qui compte aujourd’hui près de 3 milliards d’utilisateurs. En fait, cette notification change tout. La raison est facile à comprendre : malgré les assurances données le jour où Facebook a acheté WhatsApp en 2014, si vous n’acceptez pas ces conditions (non négociables) à partir du 8 février, vous ne pourrez plus utiliser le service. Elle est rédigée en lettres claires dans la notification où deux mises à jour sont mises en évidence : la manière dont les données sont traitées et la manière dont les entreprises peuvent utiliser les services disponibles sur Facebook pour stocker et gérer leurs chats sur WhatsApp.

Les nouvelles règles en apparence ne sont pas très différentes des précédentes, mais elles sont beaucoup plus détaillées. S’il est de notoriété publique que tout service de ce type échange des informations en travaillant avec des partenaires et fournisseurs externes, WhatsApp propose également à ses clients et affiliés des « informations sur les commandes, transactions et rendez-vous, notifications de livraisons et d’expéditions, mises à jour sur les produits et services, et marketing », qui sont partagées avec des « services spécifiques aux entreprises et autres organisations ». En outre, il est écrit sur le site Internet de WhatsApp que  » pour exploiter nos services mondiaux, nous devons stocker et distribuer le contenu et les informations dans nos centres de données et nos systèmes dans le monde entier, y compris en dehors de votre pays de résidence et détenus ou exploités par nos fournisseurs de services, y compris nos filiales « .

Et c’est là le point critique. Si rien ne change dans la façon de s’inscrire au service (possible à partir de 16 ans en Europe), dans la gestion du carnet d’adresses et dans les coûts, le changement dans l’offre de ces services tient au fait que les entreprises avec lesquelles WhatsApp échange des données et des informations se sont multipliées. WhatsApp le dit explicitement : désormais, toutes les données et informations produites par les interactions des utilisateurs, y compris celles collectées automatiquement, peuvent être utilisées par Facebook et ses sociétés. Ils sont nombreux, mondiaux et populaires comme Instagram, Boomerang, Messenger, Thread, y compris les boutiques Facebook et les sociétés qui gèrent les droits d’Oculus, le visor et l’équipement de la Réalité Virtuelle, l’entreprise du futur.

En bref, pour pouvoir échanger gratuitement des vœux de Nouvel An, il sera obligatoire de donner de nombreuses informations personnelles pour de multiples services commerciaux. A partir de la nouvelle fonction du « panier » où charger les achats et qui doit apparaître à côté de l’icône pour passer des appels téléphoniques. Mais les données qui peuvent être partagées entre WhatsApp, Facebook et les autres sociétés du groupe ne sont pas seulement le numéro de téléphone et les contacts, le nom et l’image des groupes, mais aussi ce qu’on appelle les métadonnées, c’est-à-dire la durée et la fréquence des interactions que nous avons en tant qu’utilisateurs individuels et sociétés, y compris les données sur les transactions, et toutes les informations sur les appareils utilisés pour le faire, y compris l’adresse IP et l’emplacement dans le réseau. Le risque est que notre activité en ligne devienne de moins en moins privée. La motivation officielle reste l’amélioration de l’infrastructure et des systèmes de livraison, la garantie de la protection, de la sécurité et de l’intégrité des produits des sociétés de Facebook afin de prévenir les abus et les infractions, l’amélioration des services et de l’expérience utilisateur, etc. Mais quand on y pense, le nœud du problème est de comprendre comment les services des sociétés de Facebook sont utilisés, de nous offrir ce que nous sommes le plus susceptibles de vouloir et de l’acheter sur la base d’un profilage détaillé de l’activité de notre compte.

Dans la soirée, sur le site d’Ansa, une clarification a été apportée par l’entreprise :  » Il n’y a pas de changement dans la façon dont WhatsApp partage les données dans la région européenne, y compris au Royaume-Uni, résultant de la mise à jour des conditions d’utilisation et de la politique de confidentialité – explique un porte-parole de WhatsApp – Nous ne partageons pas les données des utilisateurs de la région européenne avec Facebook dans le but de permettre à Facebook d’utiliser ces données pour améliorer ses produits ou ses publicités « .

Hot news

WandaVision pour explorer le passé de Wanda et Pietro

Selon de nouvelles affirmations, WandaVision pourrait explorer le passé de Wanda avec son frère Pietro. WandaVision est devenue la première série originale du Marvel Cinematic...

Le sorcier : la préquelle a déjà trouvé son protagoniste

The Witcher, la série à succès de Netflix, aura une préquelle sur la plateforme et a déjà signé son protagoniste. The Witcher est l'un...

Groenland, des scientifiques découvrent un phénomène dans les glaciers qui accélère la fonte

Crédit : Jean-Christophe ANDRE, Pixabay, 3932513Les glaciers, du moins ceux du Groenland, semblent être beaucoup plus sensibles au réchauffement des eaux et sont parmi...

WandaVision : Paul Bettany a révélé les détails du quatrième épisode

WandaVision surprend les fans à chaque épisode. Récemment, Paul Bettany a parlé du quatrième épisode, le prochain à paraître. WandaVision a commencé la phase 4...

Henry Cavill est de retour sur le plateau du film Le Sorcier !

Après la grave blessure qu'il a subie il y a quelques mois, Henry Cavill est finalement revenu sur le plateau de la deuxième saison...

A ne pas manquer

Selon une nouvelle étude, le signal d’Alpha Centauri ne peut provenir d’une civilisation extraterrestre

Le signal intercepté par les chercheurs de l'initiative Breakthrough Listen à la fin de l'année dernière et provenant du système Proxima Centauri ne serait...

WandaVision pour explorer le passé de Wanda et Pietro

Selon de nouvelles affirmations, WandaVision pourrait explorer le passé de Wanda avec son frère Pietro. WandaVision est devenue la première série originale du Marvel Cinematic...

Le sorcier : la préquelle a déjà trouvé son protagoniste

The Witcher, la série à succès de Netflix, aura une préquelle sur la plateforme et a déjà signé son protagoniste. The Witcher est l'un...

Groenland, des scientifiques découvrent un phénomène dans les glaciers qui accélère la fonte

Crédit : Jean-Christophe ANDRE, Pixabay, 3932513Les glaciers, du moins ceux du Groenland, semblent être beaucoup plus sensibles au réchauffement des eaux et sont parmi...