75 % des débris en orbite autour de la Terre qui ne peuvent être rattachés à des objets connus.

Une étude intéressante menée par des chercheurs de l’université de Warwick a révélé que 75% des débris spatiaux en orbite autour de notre planète ne peuvent être reliés à des objets connus dans les catalogues publics de satellites artificiels. Cela signifie qu’autour de notre planète, il y a beaucoup plus d’objets que nous ne connaissons pas, probablement lancés à des fins militaires.
Les mêmes astronomes qui ont mené l’enquête expliquent qu’il est nécessaire d’effectuer des relevés plus réguliers, également avec des télescopes, pour essayer de mieux quantifier les risques liés à ces pièces errantes qui gravitent autour de la Terre.

Tous ces débris, comme les astronomes de Warwick eux-mêmes nous le rappellent, représentent des dangers potentiels pour les satellites qui sont encore en activité. Dans ce cas, les chercheurs ont recherché les débris les plus petits et les moins réfléchissants, c’est-à-dire les plus difficiles à détecter.
Les chercheurs ont utilisé le plus grand catalogue public d’objets spatiaux, celui du réseau américain Global Space Surveillance Network (GSS). C’est un réseau qui utilise plus de 30 radars terrestres et divers télescopes optiques ainsi que six satellites en orbite pour cataloguer tous les objets et donc aussi les débris qui circulent autour de notre planète. Ce réseau peut détecter des objets jusqu’à un mètre de diamètre.

Cependant, étant donné la très grande vitesse à laquelle ils orbitent autour de notre planète, même des objets beaucoup plus petits qu’un mètre peuvent causer des dommages importants aux autres satellites ou même à la Station spatiale internationale. Les collisions de ces objets, en effet, peuvent se produire à des vitesses de plusieurs kilomètres par seconde, donc à une vitesse encore plus élevée que celle d’une balle.
Les chercheurs de Warwick se sont principalement concentrés sur la région géosyncronique, la région orbitale située à environ 36 000 km au-dessus de l’équateur. Les débris qui arrivent dans cette zone restent en orbite pendant très longtemps car dans cette région orbitale, celle située au-dessus de l’équateur, il n’y a pas de mécanismes naturels connus qui induisent une désintégration orbitale.

En utilisant le télescope Isaac Newton sur l’île de La Palma delle Canarie et en recueillant la lumière réfléchie par les objets, les chercheurs ont balayé plusieurs bandes de ciel dans cette zone et ont constaté que 75% des objets détectés n’étaient pas traçables à un satellite de la base de données.
« Les courbes de lumière extraites des images de notre enquête montrent à quel point ces objets peuvent être variés, tant en termes de nature physique que d’attitude ou de comportement. en orbite. Une grande partie des débris faibles et non classifiés semble rouler, montrant une variation significative de luminosité à travers la fenêtre d’observation », explique James Blake, doctorant au département de physique de Warwick et auteur principal de l’étude publiée dans Les progrès de la recherche spatiale.

Hot news

Lilly James méconnaissable en Pamela Anderson

L'actrice Lilly James jouera le rôle de Pamela Anderson dans la série biographique de la star qui fut une légende des années 1990. Lilly James...

La série qui recréait le film mythique Les Goonies (1985) a été annulée.

Il y avait un projet intéressant de série sur des étudiants recréant le film Les Goonies, mais il a été annulé. Avant que la pandémie...

David Ramsey va officiellement réaliser un épisode de l’ensemble de l’Arrowverse.

David Ramsey, dont on se souvient pour son rôle de John Diggle / Spartan, revient comme réalisateur sur Superman et Lois. David Ramseyqui a rejoint...

Agents of SHIELD pourrait bénéficier d’un reboot spécial chez Marvel Studios.

Marvel Studios envisage sérieusement de faire revenir Agents of SHIELD, mais en changeant certaines choses par rapport à la série télévisée. Il y a quelques...

Premier aperçu du nouveau speedster dans la série Flash.

La production de The Flash avance et dans la nouvelle saison, ils vont introduire un speedster reconnaissable, Impulse. Incluant de nouveaux speedsters à la série...

A ne pas manquer

Des vers « fous » envahissent les terres américaines – Science News.co.uk

Spécimen d'un ver du genre Amynthas (crédit : Susan Day/UW Madison Arboretum)"Des vers fous" qui envahissent les forêts américaines : c'est ce que rapporte...

Lilly James méconnaissable en Pamela Anderson

L'actrice Lilly James jouera le rôle de Pamela Anderson dans la série biographique de la star qui fut une légende des années 1990. Lilly James...

La série qui recréait le film mythique Les Goonies (1985) a été annulée.

Il y avait un projet intéressant de série sur des étudiants recréant le film Les Goonies, mais il a été annulé. Avant que la pandémie...

David Ramsey va officiellement réaliser un épisode de l’ensemble de l’Arrowverse.

David Ramsey, dont on se souvient pour son rôle de John Diggle / Spartan, revient comme réalisateur sur Superman et Lois. David Ramseyqui a rejoint...