Le coeur en braille : rien à voir

Pin It

VIDEO – Le cœur en braille, le nouveau film de Michel Boujenah est en salles ce mercredi. L’humoriste-réalisateur du très touchant Père et fils nous offre un film totalement déconnecté de la vie réelle. Un point de vue mièvre d’adulte idéaliste sur l’enfance. 

Le Coeur en braille  Alix Vaillot, Jean-Stan du Pac - Copyright Gaumont - Ajoz Films - Nexus Factory

Le Coeur en braille Alix Vaillot, Jean-Stan du Pac – Copyright Gaumont – Ajoz Films – Nexus Factory

Marie est malade. Elle perd peu à peu la vue et se réfugie dans la musique. Elle va se rapprocher à l’école de Victor pour lui confier son secret et qu’il l’aide pour passer son concours de musique face à ses parents qui pensent qu’elle serait mieux internée à l’hôpital pour protéger sa santé. Sur le papier l’histoire est belle et surfe, un peu comme La famille Bélier, sur le handicap avec la musique comme échappatoire.

Malheureusement, toute l’action est convenu et totalement prévisible, sombrant dans le pathos et le sentimental rose bonbon. Pascal Elbé ou même Charles Berling semble mal à l’aise à jouer des personnages aussi lisses et bien pensant. Il s’agit d’un film idéal pour Noël mais trop déconnecté des relations scolaires actuelles.

Le Coeur en braille  Alix Vaillot, Jean-Stan du Pac - Copyright Gaumont - Ajoz Films - Nexus Factory

Le Coeur en braille Alix Vaillot, Jean-Stan du Pac – Copyright Gaumont – Ajoz Films – Nexus Factory

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>