Ne soyez pas Radin pour Dany Boon

Pin It

Une nouvelle comédie avec Dany Boon. Après le lourd Supercondriaque l’acteur est atteint d’une nouvelle « maladie » : il est radin. Il calcule tout et ne souhaite pas dépenser un seul centime. Evidemment sa vie sociale en prend un coup. Jusqu’au jour où sa fille (qu’il n’avait jamais vu) vient frapper à sa porte.

Dany Boon dans le film Radin - Crédit Copyright Mars Films

Dany Boon dans le film Radin – Crédit Copyright Mars Films

La réalisation de Radin revient à Fred Cavayé. Plutôt habitué à des polars musclés et haletants (Pour elle, Mea culpa, A bout portant), le réalisateur français s’en sort plutôt bien dans cette comédie sociale. Le rythme est agréable et toujours centré sur le « handicap pingre » de Dany Boon. De très bons gags ponctuent et illustrent l’avarice du personnage principal.

Bien sûr, sa fille va tout faire pour qu’il retrouve goût à la vie en laissant l’argent de côté et en profitant un peu plus. Ce qui ne sera pas si simple. Dany Boon s’en donne à cœur pour interpréter ce nouveau personnage quitte à être parfois excessif mais la situation le permet.

Le film élude un peu trop les rapports père-fille pour rester concentrer sur tout le travail sur lui-même entrepris par ce radin qui va jusqu’à dévisser les ampoules chez lui pour payer moins d’électricité. Une comédie française généreuse et bien réalisée, il faudrait être mesquin pour ne pas apprécier.

La bande-annonce de Radin avec Dany Boon :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>