Eperdument : 3.5 sur 5 (Critique Cinéma)

Pin It

039067.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Mon avis sur Eperdument :

Adapté librement du fait divers et du roman de Florent Goncalves “Défense d’aimer” cette histoire d’amour impossible entre un directeur de prison et une détenue tient la route. Le film dans son ensemble plutôt moyen par sa mise en scène et certaines scènes plutôt répétitives, a du caractère surtout grâce à l’interprétation de ses deux acteurs principaux qui jouent juste et sans pudeur.

Adéle Exarchopoulos confirme que son César en 2014 pour la vie d’Adéle est la récompense d’une actrice en devenir de 22 ans, qui ici encore a un rôle puissant et pas facile à jouer mais pour lequel elle remplit parfaitement la mission, son jeu alternant la douceur et la nervosité.

Guillaume Gallienne, on pouvait légitimement avoir des réserves sur son rôle d’homme viril de directeur et séducteur de prison par son apparence qu’il donne et ses rôles jusqu’ici plutôt efféminés, et bien même s’il s’en sort moins bien que sa partenaire, il réussit son pari déjà de surprendre et de crédibiliser son rôle. Ce qui était un pari de la part du réalisateur, on peut le dire est réussi dans l’ensemble.

Pour le reste, le film arrive à être captivant malgré certaines lenteurs utiles parfois pour les émotions mais d’autres sont plus discutable. La fin du film est plutôt habile et donne matière à débattre et à discuter car elle laisse le spectateur se faire sa propre idée. Et on a deux choix : rester sur ça ou étant donné que c’est un fait réel s’y intéresser et voir les conséquences d’après qui ne sont pas révélées dans le film.

PS : Le film revient sur l’histoire vraie du directeur de Prison Florent Goncalves et sa détenue Emma qui ont une relation au sein d’une prison en 2009. Emma détenue pour avoir servi d’appât dans le meurtre d’Ilan Halimi et l’affaire du Gang des Barbares.

L’histoire

Un homme, une femme. Un directeur de prison, sa détenue. Un amour impossible.

La note

3.5/5

La bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>