Le ballon selon Manon

Pin It

1CmuAssX

Depuis quelques années le football atteint une audience planétaire phénoménale qui a transformé ce sport en produit de pointe de la mondialisation économique et médiatique. Aucun continent n’est épargné et de nouveaux publics s’offrent à lui. Au premier rang desquels les femmes. Pratiquantes, supportrices ou simples curieuses, elles bouleversent notre vision de ce monde si masculin du ballon rond. Alors la femme serait-elle l’avenir du football ? Réponse par une série d’entretiens avec des jeunes femmes brillantes qui toutes dans leur domaines apportent un regard original sur ce sport que nous adorons tous. Pour ouvrir le bal, rencontre avec celle qui symbolise le plus la féminité et la grâce : une des 31 prétendantes au titre de Miss France qui sera décerné le 19 décembre prochain à Lille. Miss Poitou-Charentes est rafraîchissante, idéaliste et généreuse. Et difficile, voire impossible de résister à son regard bleu azur… Au préalable, je précise que cet entretien avait été réalisé avant le terrible drame du 13 novembre qui a endeuillé Paris et bouleversé le monde entier.


En signe de respect, les photos contenues dans l’article seront toutes en noir et blanc et Manon a souhaité réagir en complétant ses propos pour nous faire part de son profond désarroi :

Je suis anéantie par tout cela. C’est une boucherie épouvantable, c’est affreux…
Toutes mes pensées vont aux familles et aux victimes. Je prie pour que tout cela s’arrête…

Pour éviter que la barbarie ne triomphe nous allons en réponse parler de football, de joie et de beauté alors commençons par une rapide présentation de ta part:
Je m’appelle Manon Rougier, j’ai 19 ans, j’habite à Roullet-Saint-Estèphe un village situé près d’Angoulême dans le département de la Charente et j’ai été élue Miss Poitou-Charentes 2015 le 11 octobre dernier. Je mesure 1m78 et c’est bien la seule mensuration que je peux communiquer !

Dans la vie réelle tu es une étudiante assidue je crois ?
Assidue dans le mesure du possible…au regard de mes nouvelles obligations ! Mais disons que je suis inscrite en première année de BTS Economie Sociale Familiale à Poitiers et que je m’astreins à une grande discipline de travail pour ne rien rater de ma formation. Des fois mes 10 matières sont difficiles à ingurgiter mais ça va, je conserve ma ligne ! Plus sérieusement, je pense être une bosseuse car j’ai un but en tête et je ferai tout pour y parvenir.

Une vocation se dessine non ?
Oui j’ai à cœur de m’occuper des enfants handicapés et j’espère bien trouver ma voie professionnelle dans ce secteur plus tard en travaillant auprès d’eux.

Manon qui a le cœur sur la main se devait logiquement de pratiquer un sport collectif…
Oui je confesse volontiers que j’ai joué au football pendant deux ans ! Comme tu l’as souligné ma personnalité me porte naturellement vers les sports d’équipes et le foot dont j’adore le côté compétition…

Cette passion t’es venue comment ?
A l’origine par tradition familiale, mon grand-père est un passionné et mes cousins aussi, sachant qu’à la maison j’ai un frère donc je baigne dans le football depuis toute petite.

Tu jouais à quel poste ?
Défenseur droit ou milieu droit ! Pas les postes où tu marques le plus de buts mais qui sont aussi importants pour le collectif.

Avec de telles jambes c’est pratique pour déborder et centrer ?
Oui mais il faut bien avoir quelques avantages quand même ! L’inconvénient c’est que tu peux prendre plus facilement des petits ponts (éclats de rires…)

Ta spécialité ? Un sourire pour désarmer l’adversaire appuyé par un regard doux ?
Moqueur va ! D’abord je jouais avec des filles donc elles y sont moins sensibles que les garçons ah ah ah… Et puis sur un terrain je suis une compétitrice donc pas de cadeaux : à moi le ballon !!!

Tu suis un peu les grandes compétitions ?
Oui quand il s’agit de grand matches mais j’ai toujours préféré pratiquer le football que le regarder, c’est mon côté énergique : il faut toujours que j’agisse!

La question qui tue: quand on habite une région sinistrée en termes de haut niveau, on supporte quel club ?
Dis donc ce n’est pas gentil çà ! En fait je suis une grande supportrice de l’OM depuis que je m’intéresse au foot.

Je parie que ça t’es venu aussi avec le papy ?
Et oui ! Chez nous supporter l’Olympique de Marseille c’est familial. Et j’ai adoré visiter le stade du Vélodrome même si malheureusement je n’y ai pas assisté à une rencontre…

74yaj4em

Et quel est ton joueur préféré ?
Sans hésitation je citerai un footballeur qui a forcément marqué l’OM: Mathieu Valbuena ! Malheureusement il n’est plus au club…

Qui a longtemps joué milieu droit comme toi !
Ca doit venir de là je pense ! Et puis c’est un joueur que j’adore car il est discret, efficace, généreux et se met toujours au service du collectif. Ce n’est pas celui dont on parle le plus dans les médias (en temps normal !!!) mais c’est celui qui est indispensable pour bien faire jouer les autres.

En somme à ton image : quelqu’un qui privilégie l’être sur l’avoir ?
Oui j’ai horreur du côté bling-bling. Je suis naturelle et simple et j’apprécie particulièrement les gens qui véhiculent ces qualités.
Pour moi l’humain compte beaucoup : donner aux autres de l’attention, de l’affection, surtout envers les plus fragiles ou les plus démunis.

En ces heures difficiles que vit Mathieu Valbuena, tes paroles sont réconfortantes pour lui…
Oui je trouve totalement inadmissible le chantage dont il a fait l’objet et encore pire si un de ses partenaires en Bleu était réellement impliqué ! L’enquête judiciaire seule nous dira la vérité mais pour moi l’amitié est sacrée…Une équipe doit être solidaire surtout quand elle représente son pays, là on a parfois l’impression que c’est l’inverse…

On a connu beaucoup de Miss ou de mannequins qui deviennent des WAGS, ces fameuses femmes de footballeurs, j’ai comme l’impression à t’écouter que ce n’est pas ta vocation, non?
Chacun trouve son bonheur selon ses aspirations et sa personnalité, je ne pense pas que j’ai envie d’évoluer dans un environnement médiatique trop intrusif. J’espère surtout que je ne changerai pour rien au monde mon caractère et de toute façon mon entourage est suffisamment responsable pour me remettre dans le bon sens au cas où !

Une candidate au titre de «plus belle femme de France» qui parle de la beauté de l’âme au détriment de la beauté physique c’est décalé non ?
Pas du tout et bien au contraire ! Désormais la femme moderne doit prendre son destin en main en ne pas se laisser enfermer dans des cases que les autres ont choisi pour elle… Je suis simple et naturelle et j’ai à cœur de démontrer que ces traits de personnalité ne sont pas des handicaps mais au contraire des atouts ! Si nous étions toutes et tous généreux et altruistes tu crois que le monde se porterait plus mal ?

Au fond de toi que représente cette élection ?
Les Miss sont pour moi un rêve d’enfants et je ferai tout pour porter les couleurs de ma Région le plus loin possible. Au cours de mon année j’espère apprendre beaucoup et m’enrichir de diverses rencontres. Et si je deviens Miss France, j’essayerai de représenter au mieux notre pays et je donnerai de mon temps pour des associations soutenant les enfants handicapés, les restos du cœur et tous celles qui en exprimeront le besoin.

Pour l’anecdote l’histoire retiendra que tu auras été la dernière Miss représentant la Région Poitou-Charentes avant qu’elle ne disparaisse avec la réforme territoriale…
Oui cela me confère une responsabilité supplémentaire et j’aimerai bien aussi être la première Miss France issu de Poitou-Charentes depuis 1977 ! Ça commence à dater !

Le concours de Miss France c’est un peu comme une grande compétition de football non ?
C’est vrai, on va dire que j’ai déjà remporté mon championnat régional et que je suis sélectionnée en équipe nationale…
Maintenant nous allons avoir un grand rassemblement pour partir en camp de base à Tahiti…il y a quand même pire comme lieu de préparation !
Ensuite le 19 décembre à Lille pour la finale, il faudra gagner sa place dans le 11 de départ ou plutôt dans les 12 finalistes…
Et le must du must serait de décrocher le Ballon d’Or : le titre de Miss France !

En parlant de Ballon d’Or j’imagine que tu es plutôt Messi que Ronaldo au regard de ton éloge de la simplicité ?
Bien vu ! Leo Messi me touche plus car il est d’une grande simplicité, il n’utilise pas sa notoriété pour en rajouter, il reste lui-même.

Pour en revenir à la finale de Lille, tu crois en tes chances d’aller au bout ?
Bien sûr, en tant que compétitrice je ne lâcherai rien…
Et surtout je tenterai de rester moi-même en proposant peut être d’autres qualités que la simple apparence physique ou le côté glamour.

Tes principales forces ?
Ma simplicité et mon naturel, en fait je ne suis rien sans le public qui m’a élu et qui votera à nouveau le 19 décembre. C’est bête à dire mais c’est la base, ne jamais oublier d’où l’on vient et qui nous a fait Reine…de beauté ! Si je remporte le titre, je représenterai tous mes compatriotes sans exception et j’en serai extrêmement fière. Je peux leur assurer que je consacrerai chaque seconde à faire honneur à mon maillot tricolore et à le mouiller !!!

En dehors du football, tu as d’autres passions ?
J’aime la photographie, la musique, la cuisine, le shopping et les autres sports en général.

Avec tous ces préceptes de vie je serai curieux de savoir quel est le type d’homme qui te fait craquer ?
En vérité je n’ai pas de type d’homme particulier !!! Mais comme je suis discrète et assez timide chut question suivante (rires) !

Pour terminer tu voudrais que l’on retienne quoi de Manon ?
Sans prétention j’aimerai que l’on s’attarde avant tout sur ma beauté intérieure plus que sur l’enveloppe physique car tu l’as bien compris l’humain pour moi compte beaucoup. Il y a une citation de Victor Hugo que j’apprécie beaucoup (et tu vois donc que je travaille sérieusement mes cours !) : “Aucune grâce extérieure n’est complète si la beauté intérieure ne la vivifie. La beauté de l’âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps.” Voilà tout est dit non ?
Oui Manon et bonne chance pour la compétition ! Nous serons tous avec toi et j’espère voir un jour un documentaire sur les coulisses de ta victoire : « Le Bleu de tes yeux » …

(Rires) Je te remercie pour ce bon moment et je voudrai également remercier tous ceux qui me soutiennent depuis le début de l’aventure ! Je ferai tout pour arriver le plus loin possible alors n’oubliez surtout pas d’allumer vos téléviseurs le 19 décembre prochain et de voter…pour moi !!! Encore un énorme merci à vous tous et à vous toutes.

Z9WjkYKb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>