Spectre 3.5 sur 5 (Critique Cinéma)

Pin It

066601.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Mon avis sur Spectre :

Depuis que Daniel Craig a repri le costume de 007 il a amené un second souffle et on attendait donc avec impatience Spectre , pour quel résultat ? Un résultat un peu décevant si on compare avec le précédent Skyfall, le meilleur de la série 007 selon moi, mais dans la lignée de Casino Royale ou Quantum Of Salace.On reprend les mêmes codes avec une scène d’entrée spectaculaire, ici très réussie encore niveau esthétique et action, ça marche toujours aussi bien et permet de pas avoir de round d’observation et plonger directement dans le film, bon point ! tout comme la scène de final au suspense garantie. Ensuite on retrouve le générique avec la chanson intégrale, Sam Smith prend le relais de l’indétrônable “Skyfall” d’Adéle, moyennement convaincu ici par ce choix.

Niveau scénario, on aime bien l’idée de voir apparaitre le roi des méchants ici joué par Christoph Waltz point faible selon la critique presse, certes c’est pas le meilleur mais son jeu posé passe bien quand même. Deux James Bond Girls mais avec une visibilité extrême, Monica Belluci apparait le temps de deux scènes donc dur à juger mais pas emballant, et Léa Seydoux obtient quasiment un premier rôle avec une présence importante plus ou moins réussie.

La non présence de M (morte dans Skyfall et remplacée par Ralph Fiennes), manque cruellement dans Spectre mais pour le prochain c’est Daniel Craig qui pourrait manquer puisqu’il hésite à prolonger l’aventure, si c’est le cas on hésite entre la bonne idée de renouveler pour changer et la déception vu la réussite de Craig dans ce rôle et les noms pressentis emballent peu, à suivre …

La note

3.5/5

L’histoire

Un message cryptique surgi du passé entraîne James Bond dans une mission très personnelle à Mexico puis à Rome, où il rencontre Lucia Sciarra, la très belle veuve d’un célèbre criminel. Bond réussit à infiltrer une réunion secrète révélant une redoutable organisation baptisée Spectre.
Pendant ce temps, à Londres, Max Denbigh, le nouveau directeur du Centre pour la Sécurité Nationale, remet en cause les actions de Bond et l’existence même du MI6, dirigé par M. Bond persuade Moneypenny et Q de l’aider secrètement à localiser Madeleine Swann, la fille de son vieil ennemi, Mr White, qui pourrait détenir le moyen de détruire Spectre. Fille de tueur, Madeleine comprend Bond mieux que personne…
En s’approchant du cœur de Spectre, Bond va découvrir qu’il existe peut-être un terrible lien entre lui et le mystérieux ennemi qu’il traque…

La photo

 © 2015 Sony Pictures Releasing GmbH

© 2015 Sony Pictures Releasing GmbH

La bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>