Jonas Martin : “Je hais la défaite !!!” (MHSC)

Pin It
Jonas Martin - DR

Jonas Martin – DR

POV (Le label “POV” permet d’identifier les sujets réalisés par des contributeurs de Mlactu) - Le Montpellier-Hérault évolue dans une zone de fortes turbulences depuis le début de la saison, plombé par de mauvais résultats et miné par un doute insidieux… Une réaction énergique s’impose avant qu’il ne soit trop tard. L’heure pour les caractères forts du club de se révéler et de guider l’équipe dans un combat qui sera éprouvant tant nerveusement que physiquement. Jonas Martin fait partie de ces hommes de base par lesquels passera le salut et renaîtra l’espoir. Entre révolte, franchise et humour, le milieu de terrain héraultais se confie sans détours et prône l’union sacrée. La preuve que l’esprit de La Paillade ne mourra jamais avec de tels ambassadeurs. Rencontre avec un gagneur acharné.

Jonas, Montpellier 18ème de la Ligue 1 avec 4 points,  soit une victoire et un nul en 9 matches, tu le ressens comment ?

C’est vrai qu’on ne pouvait pas rêver pire ! C’est un début de championnat cauchemardesque pour nous les joueurs, l’ensemble du club et les supporters, mais nous ne sommes pas du genre à nous laisser aller et à baisser les bras ! Le contenu de nos matchs n’est pas si mauvais que cela pourtant… Je suis sûr que ça va tourner en notre faveur ! C’est très difficile de vivre de telles situations, le foot passe avant tout dans ma vie et donc, au quotidien,  je ne suis pas un homme heureux en ce moment… Mais par chance, il reste les trois quarts du championnat à jouer. Un seul mot d’ordre : « le travail »  pour inverser la vapeur !

Tu étais particulièrement énervé après le match de Lille non ?

Oui j’étais furieux, j’avoue… Nous avons tous été en dessous de tout, on n’arrive pas à se faire trois passes, on se fait manger dans les duels, à ce niveau-là, on n’a pas le droit de réaliser une telle prestation… On n’a pas le droit !

Etre attentiste voire très défensif c’était la bonne solution ?

J’ai l’impression que l’on ne s’en sortira que si l’on joue au football ! C’était notre marque de fabrique au club ces dernières années. Il faut retrouver notre maîtrise technique au milieu du terrain car c’est le cœur du jeu, l’endroit stratégique dans le football moderne… C’est pour cela que le retour de Morgan (Sanson) devrait nous faire un bien fou !

Selon toi qu’est ce qui a provoqué cet enchaînement maudit depuis la reprise ?

Je pense que la défaite contre Angers nous a fait très mal… On ne s’y attendait pas même si on respecte toutes les équipes. Mais quand tu vois le début de championnat qu’ils font on s’aperçoit que c’est  vraiment une équipe redoutable. Notre préparation a été bonne, on a bien travaillé comme chaque année pendant notre stage à Mende,  peut être que nous n’avons pas fait assez de matchs amicaux, mais l’année dernière c’était pareil ! Nous n’avons gagné qu’un seul match mais tout n’est pas à jeter lors de ce début de championnat, on réalise des bons matchs mais le manque de réussite est tellement flagrant !

Le recrutement est-il en cause ?

On a entendu beaucoup de noms circuler concernant des renforts en attaque… Après, le Président et le coach ont pris leurs responsabilités, ce sont eux qui gèrent l’effectif qui comprenait déjà deux attaquants de pointe.

Mais c’était visible sur le terrain ce manque de percussion en attaque…

Le problème sur les premiers matches c’est qu’on avait une bonne maîtrise au milieu, d’ailleurs on a souvent gagné la bataille du milieu de terrain, mais ensuite on n’a pas trouvé de joueurs capables de faire des différences.  Du coup, nous avons été obligés de garder le ballon pour trouver des décalages qui n’ont pas forcément été créés,  mais c’était un problème d’équipe pas uniquement la faute aux joueurs offensifs…

Ce que tu me décris était flagrant à Rennes, çà tournait parfois à la passe à dix mais sans aucun danger véritable sur le but Rennais…

Exactement ! Et il arrive à la fin ce qui nous pendait au nez : on prend un but venu d’ailleurs, en temps normal çà passe à côté ou au-dessus, mais avec notre scoumoune ça va dans la lucarne !

Depuis un renfort a été trouvé en attaque…

Oui maintenant Mustapha Yatabaré est arrivé, il faut qu’il retrouve sa forme optimale et que nous apprenions à jouer avec lui. Mais ça fait 2 mois que le championnat a démarré…

Tu fais partie des cadres de l’équipe désormais et le club compte beaucoup sur toi comme le prouve le discours de l’entraîneur quand tu as été absent sur blessure. Flatteur non ?

C’est vrai que cela me touche car j’ai été formé ici à La Paillade et je ressens beaucoup de soutien et d’affection de la part du staff et des dirigeants. Du coup, je suis peiné par la mauvaise passe que traverse le club et je voudrais vraiment tout faire pour que nous nous en sortions rapidement !

Le fait que tu démarres la saison avec le brassard de capitaine c’était un signe non ?

Oui, du fait de l’absence de Vitorino Hilton, le boss, j’ai assuré le leadership pour le premier match, bon je t’avoue que j’aurai préféré un tout autre résultat !

Ce qui frappe dans ton discours c’est que tu as toujours la rage de vaincre, tu ne te contentes jamais de l’à peu près… Par exemple avant le démarrage du championnat  tu annonces que le MHSC peut viser la 5ème place, ou à la mi-temps à Troyes tu déclares le nul c’est bien mais on doit aller chercher les 3 points… Jonas est-il un perfectionniste ?

Jonas est quelqu’un de très perfectionniste bien sûr ! Je déteste ne pas maitriser mon sujet ou laisser les choses au hasard. Je hais la défaite mais pas qu’au foot, peu importe ce que je fais et avec qui que ce soit: je veux toujours gagner ! C’est bête mais ça m’arrive de me prendre la tête avec mes proches lorsque je ne gagne pas, donc je suis mauvais perdant aussi ! Mais je te rassure, 5 minutes après ça va mieux mais sur le moment je monte dans les tours !

Tu peux donc te reprocher des mauvais choix sur la pelouse ?

Oui je m’en veux pour des situations mal négociées…J’aurai pu être décisif à Troyes à la fin car je rate la balle de match, seul face au gardien sur la gauche de la surface… J’ai fait un mauvais contrôle et j’étais cuit complet mais bon ce n’est pas une excuse : je dois marquer !!!

Cette capacité à reproduire les efforts est frappante chez toi : tu es le montpelliérain qui parcourt le plus de kilomètres de l’effectif, avec le meilleur ratio de passes réussies, d’ailleurs dans le classement de l’Observatoire du Football de Neufchâtel tu figures à la 8ème place des milieux défensifs en France après avoir trusté longtemps le podium entre Verrati et Matuidi, excusez du peu !

Oui je ne calcule pas mes efforts mais je pense que la majorité des joueurs  fait la même chose. Ensuite, c’est toujours cool d’apprendre ou de lire ce genre de classements mais cela ne me perturbe pas. Le plus important est que l’on se sorte de cette situation plutôt que de penser à  ses stats et à sa pomme. Même si cela reste assez flatteur d’être pas loin des meilleurs … mais le chemin est encore long ! Sur mon positionnement,  je me sens plus à l’aise dans ce rôle de milieu central en numéro 8 ou bien en deuxième récupérateur mais avec un 6 qui ne bouge pas devant la défense et moi qui fait le piston.

Et que tu sois le meilleur buteur du club avec 2 buts : il faut en rire ou en pleurer ?

Tu m’as tué là !!! Si on m’avait posé cette question à la 35ème journée je t’aurais dit qu’il faut en pleurer à moins de m’être reconverti en attaquant de pointe ! Mais là c’est vrai que nous avons un problème d’efficacité offensive… qui doit être résolu par l’ensemble de l’équipe et pas seulement par les attaquants ! J’espère quand même en marquer d’autres des buts car l’émotion que l’on ressent à ce moment-là est indescriptible…

Le déclic c’est pour quand, car le groupe est sain non ?

Oui je t’assure que le groupe vit très bien, il est solidaire, tout le monde tire dans le même sens en espérant que ça va sourire à force… Le travail paye toujours et il y a de la qualité dans l’effectif, il est inimaginable que le roue ne tourne pas enfin dans le bon sens.

Tu comprends les supporters qui s’inquiètent ?

Nous sommes 18emes avec seulement 4 points en 9 journées, c’est normal que la majorité des supporters soient  inquiets et je comprends tout à fait leur mécontentement ! La saison est longue je le répète, mais le fait de prendre un bon départ nous aurait facilité les choses. Je remercie les supporters qui nous soutiennent et ne renoncent pas dans ces moments difficiles pour eux aussi. Si on pouvait gagner tous les matchs on le ferait, malheureusement ce n’est pas le cas. Pourtant nous sommes des compétiteurs et on ne lâche rien sur le terrain, je sais que c’est ce qu’ils veulent, en dehors de la qualité de jeu ! Nous avons un mois d’octobre et de novembre décisifs pour la suite de la saison, c’est là qu’il faudra prendre les points. Surtout à la Mosson contre des concurrents directs.

Il y a même des supportrices qui  font 500 km  aller-retour dans la journée pour voir un match à La Mosson…J’imagine que ce n’est pas uniquement pour les beaux yeux de Jonas hein ?

C’est vrai qu’il y a beaucoup de méritants et de méritantes (!) dans le stade… J’en profite encore pour les remercier sincèrement au nom du club. Je peux les assurer que tous ensemble, nous les joueurs et eux les supporters, nous allons décréter l’union sacrée et nous battre pour sauver le club ! Et puis pour sourire un peu je te répondrais que maintenant, il y a de la concurrence avec Ramy Bensaibini ! Il va devenir la coqueluche de nos supportrices avec ses yeux bleus…

Terminons donc sur une note humoristique : elle s’est bien passée la photo officielle du MHSC ? Vu qu’’il y avait un Dieu du Stade dans l’objectif…

Ah ah… No comment ! Je me suis assez fait charrier comme ça !!! Si je les avais écoutés je posais presque allongé devant tout le monde dans la tenue du calendrier… Le pire c’est que je ne suis pas sûr qu’ils plaisantaient  tous… Tu vois donc que l’ambiance est bonne au club ! C’est très important soyons positifs et fiers de nos couleurs… Donc je vais garder comme conclusion une phrase de François Guizot, (historien et homme d’Etat né à Nîmes !) : « Le monde appartient aux optimistes, les pessimistes ne sont que des spectateurs… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>