Le Gard sous la neige

Pin It

Il neige dans le Gard depuis ce midi. Le département, placé en vigilance orange neige verglas, se recouvre peu à peu d’un manteau blanc. Selon Météo France, la neige devrait continuer de tomber cet après-midi, “ce soir et la nuit prochaine la neige s’intensifiera, la limite pluie-neige s’abaissera encore. La neige gagnera alors les plaines situées à l’est des Bouches-du-Rhône ainsi qu’une partie ouest et nord du Var.” Avant de prendre la route, renseignez vous sur les conditions de circulation dans le Gard (en cliquant ici). En cas d’urgence, composez le 112 depuis un téléphone portable, le 18 depuis une ligne fixe. Pour faciliter l’organisation des secours, partagez vos photos et vidéos avec @VISOV1 sur Twitter (en cliquant ici), ces volontaires internationaux en soutien opérationnel virtuel, tous bénévoles, ont une convention de partenariat avec les Sapeurs-Pompiers du Gard (à lire en cliquant ici). Retrouvez ci-dessous les consignes de sécurité à respecter ainsi que le contenu nécessaire à un kit d’urgence.

[Mise à jour 17h40 – Les transports scolaires sont suspendus dans le Gard ce mercredi 4 février, “considérant la nécessité absolue d’assurer la sécurité des élèves”, indique la Préfecture du Gard. Les établissements scolaires restent ouverts. Par ailleurs la préfecture “appelle à la vigilance des Gardois pour leurs déplacements.” En effet, cette nuit et ce mercredi, les conditions de circulation risquent d’être extrêmement difficiles à cause du verglas.]

[Mise à jour 18h10 – Restrictions de circulation pour les poids lourds mises en place à partir de 20h sur les autoroutes A7, A8 et A9. La préfecture de région Languedoc-Roussillon indique qu’“en raison de ces prévisions météorologiques, des restrictions de circulation pour les poids lourds seront mises en place à partir de 20h : A7 entre Rognac (échangeur 28) et la Pierre Plantée (échangeur 29), A8 à partir de Le Muy en direction d’Aix-en-Provence, A8 entre l’aire de Ventabren Nord et Aix-en-Provence ouest (échangeur 23), A9 à partir de Sète en direction de Lyon.”]

[Mise à jour 18h50 – La préfecture de région précise par ailleurs qu’“une perturbation neigeuse, arrivant par l’ouest de la zone et touchant les départements du Gard, du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône, est prévue à compter du début de soirée et durant toute la nuit. Plus précisément, cette perturbation va toucher en début de soirée et pour la première partie de la nuit : l’ouest des Bouches-du-Rhône, le Gard et le Vaucluse. Elle se poursuivra pour la deuxième partie de la nuit vers l’est des Bouches-du-Rhône et l’ouest du Var.”]

[Mise à jour jeudi 4 février – Le département du Gard n’est plus en vigilance orange, mais désormais en viglance jaune]

Il neige dans le Gard - Photo D.M.

Il neige dans le Gard – Photo D.M.

:arrow:  Vigilance orange neige, les consignes de sécurité à respecter :

  • Allonger les distances de sécurité et adopter une conduite souple. Sur chaussée glissante, il ne faut pas hésiter à allonger de façon significative les distances de  sécurité. Les dépassements intempestifs, les accélérations soudaines ou les freinages brusques sont autant de risques de perte de contrôle du véhicule en cas de verglas.
  • Préparez vos déplacements s’ils sont absolument nécessaires (itinéraire, couverture, aliments). Privilégiez les transports en commun.
  • Ne jamais dépasser un engin de service hivernal en action. Le dépassement d’un engin de service hivernal en action est interdit à tout véhicule motorisé.
  • Vérifier la pression des 4 pneus et privilégier les pneus hiver
  • Respectez les déviations mises en place et facilitez le passage des engins de dégagement des routes, en particulier en stationnant votre véhicule en dehors des voies de circulation.
  • Bien voir et être bien vu. En hiver, quelle que soit l’heure de la journée, la luminosité est globalement plus faible et la  perception de l’environnement plus difficile. Il faut donc être particulièrement attentif aux  usagers vulnérables (conducteurs de bicyclette, souvent mal éclairés, conducteurs de deux-roues motorisés ou piétons généralement vêtus de sombre en cette saison). Si la visibilité est inférieure à 50 mètres, la vitesse ne doit pas excéder 50 km/h, quel que soit l’état de la chaussée. Il convient également d’allumer les feux de croisement dès que la luminosité est insuffisante pour être bien vu par les autres usagers.
  • N’utilisez pas pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage (cuisinière, brasero, etc.). Les chauffages d’appoint ne doivent pas fonctionner en continu.
  • Protégez-vous des chutes et protégez les autres en dégageant la neige et en salant les trottoirs devant votre domicile, tout en évitant d’obstruer les regards d’écoulement des eaux.
  • Ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol.
  • Installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments.
  • Tester les éléments sensibles au froid. La batterie, le système d’allumage et d’alimentation sont des éléments sensibles au froid qu’il convient de faire tester avant de prendre la route. Il faut vérifier également le niveau du liquide  lave-glace antigel et la qualité des balais d’essuie-glace qui se dégrade encore plus sous l’effet du givre.

Par ailleurs, préparez avant tout déplacement votre kit d’urgence, dont le contenu est indiqué ci-dessous :

Kit d'urgence, via @VISOV1

Kit d’urgence, via @VISOV1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>