Maoulida : “Personne ne tuera le Nîmes Olympique”

Pin It

Devant 500 supporters rassemblés sur le parvis des arènes de Nîmes, Toifilou Maoulida, capitaine du Nîmes Olympique a pris la parole sur l’estrade : “Avant toute chose, je tenais à dire quelques mots concernant l’affaire. Nous ne connaissons pas les tenants et les aboutissants de cette enquête, laissons la justice faire son travail. Nous, nous sommes là pour une seule raison, Nîmes Olympique, notre club. C’est un réel plaisir de voir toute cette mobilisation pour notre club. On vous remercie du soutien sans faille que vous nous apportez dans ce contexte difficile. Merci à tous les amoureux du Nîmes Olympique dans toute la France. Personne ne tuera le Nîmes Olympique, le Nîmes Olympique n’est pas mort.” Emu, Toifilou Maoulida reprend son souffle. “Vendredi, on a un match très important pour le maintien et pour notre club. Sachez qu’on ne lâchera pas sur le terrain. Dès vendredi, on a besoin de vous. J’espère que, vendredi, tout le stade sera rouge et blanc, qu’on fasse du bruit jusqu’à Paris, qu’on nous entende jusque là-haut, qu’on montre que le Nîmes Olympique est là, que personne ne tuera le Nîmes Olympique !”

Toifilou Maoulida et Mathieu Michel, joueurs du Nîmes Olympique rejoignent le rassemblement de soutien des supporters - Photo B.M.

Toifilou Maoulida et Mathieu Michel, joueurs du Nîmes Olympique rejoignent le rassemblement de soutien des supporters – Photo B.M.

Toifilou Maoulida et Mathieu Michel, joueurs du Nîmes Olympique, ont pris la parole devant 500 supporters rassemblés sur le parvis des Arènes - Photo B.M.

Toifilou Maoulida et Mathieu Michel, joueurs du Nîmes Olympique, ont pris la parole devant 500 supporters rassemblés sur le parvis des Arènes – Photo B.M.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>